Moustapha Diakhaté propose la castration des violeurs

Actualité

IGFM-Le viol suivi de meurtre de la responsable de Pastef à Keur Massar est resté en travers de la gorge du ministre chef de cabinet du président de la République. L’ancien président du groupe parlementaire de « Bennoo Bokk Yakaar » (Bby), Moustapha Diakhaté, pense qu’on doit corser les peines contre les violeurs pour dissuader ceux à qui cela traverse l’esprit.

Moustapha Diakhaté estime que le Sénégal doit ajouter aux dispositions de son code pénal de nouvelles incriminations telle que la castration définitive des violeurs.

IGFM

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT