Ndoye vole la moto de la police et prend trois mois

vendredi 11 novembre 2022 • 709 lectures • 0 commentaires

Société 3 semaines Taille

Ndoye vole la moto de la police et prend trois mois

PUBLICITÉ

Samba Ndoye a été attrait, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour «vol d'une moto appartenant à la police de Grand-Dakar», rapportent nos confrères de Walfquotidien. On lui avait remis le véhicule pour réparation, mais Ndoye fini de simuler un vol avant de le restituer.

«J'avais reçu la moto le 18 octobre dernier. Je devais la réparer. Mais, on l'a volée. J'habite à Grand-Dakar avec ma femme. Ma cousine est la secrétaire du commissaire», explique-t-il. Non sans promettre le versement d'un acompte de 150 000 francs après son élargissement de prison. Car, dit- il, la valeur de la moto ne dépasse pas 200 mille francs.

Au cours de l'audience, le vol de la moto dans son atelier se révélera plus tard faux. D'après les éléments de l'enquête, rappelle le procureur, il avait dit aux policiers qu'elle était prête. Quand on lui a demandé de la livrer, poursuit le représentant du ministère public, il n'était pas en mesure de le faire. «J'avais donné un délai de 3 à 4 jours. La moto a été volée dans la nuit du mercredi 02 novembre 2022. Un copain m'avait dit que la moto est avec les ferrailleurs. Je suis parti à leur rencontre. Mais, je n'ai pas pu retrouver le cadre. Ils avaient déjà désossé la moto», répond Samba Ndoye. Qui peine à présenter un seul parmi les ferrailleurs. Pis, il n'a déposé aucune plainte, lui sert le maître des poursuites. Finalement, il a été condamné à trois mois de prison ferme pour abus de confiance. 

Avec Walfquotidien 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 709 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial