Nouveau coup d’État militaire au Soudan, plusieurs dirigeants arrêtés

lundi 25 octobre 2021 • 974 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Nouveau coup d’État militaire au Soudan, plusieurs dirigeants arrêtés

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le Soudan est sous très haute tension après un nouveau coup d’État militaire.

Le Soudan est sous très haute tension après un nouveau coup d’État militaire. Tout a commencé dans la nuit ce lundi quand des informations ont fait état de l'arrestation par des hommes armés du Premier ministre, de la plupart de son équipe gouvernementale et des membres civils du Conseil de transition.

Puis, des soldats ont pris d'assaut la télévision d’État laissant le champ libre au général Abdel Fattah al-Burhane qui a annoncé la dissolution du gouvernement et décrété l'état d'urgence, tout en réitérant son attachement à "la transition vers un État civil" et des élections libres en 2023".

Des milliers de manifestants sont descendus dans la rue pour conspuer l'armée, plusieurs manifestants ont été blessés.

Par ailleurs, depuis ce nouveau coup d’État, les condamnations politiques se multiplient. L'Union européenne, notamment appelle à "la libération rapide" des dirigeants civils arrêtés.

Le Soudan, l'un des pays les plus pauvres au monde, a engagé en 2019 une transition politique depuis la fin de la dictature d'Omar el-Béchir renversé par la pression populaire après 30 ans de règne. Cette transition, qui ne cesse de battre de l'aile, a mis en évidence les luttes de pouvoir entre les civils et les militaires.

Euronews

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 974 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial