Omar Wopa Mballo : « Aucun agent de Fera Vélingara ne perçoit 35 000 Cfa à la fin du mois »

jeudi 19 août 2021 • 672 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

 Omar Wopa Mballo : « Aucun agent de Fera Vélingara ne perçoit 35 000 Cfa à la fin du mois »

iGFM - (Dakar) Les agents du fonds d’entretien routier autonome (Fera) de Vélingara n’ont pas tardé à réagir suite aux propos tenus par Ibrahima Barry, secrétaire général du Rcd. Ce dernier avait déclaré à travers un média de la place que les agents de Fera perçoivent moins de 35 000 francs Cfa par mois.

Une allégation mensongère, selon Omar Wopa Mballo, superviseur du Fera Vélingara. Lors d'une conférence de presse, il a démenti formellement les propos. Non sans manquer de tirer sur les leaders qui, tapis dans l’ombre, œuvrent pour l’échec du travail abattu par le député maire, Mamadou Woury Bailla Diallo. « Ce n’est pas vrai. C’est faux. Je dis bien, c’est  archi faux.  Ce n’est que des allégations. Les salaires sont virés à la banque Cnca. Aucun agent ne perçoit 35 000 francs Cfa Cfa à la fin du mois », dément Omar Wopa Mballo.


Avant d’ajouter : « Dans chaque maison, on a recruté qu’un seul agent. Contrairement à ce qu’ils veulent croire à l’opinion. Il y a 200 concessions ici. Il y a aucune maison dans laquelle on a recruté plus d’une personne ». 


Selon ce dernier, les populations de Vélingara trouvent leur compte dans le Fera. Et, soutient-il, si jamais le Fera suspend ses activités dans la localité, ce sont les jeunes qui vont en compatir et non le maire, Mamadou Woury Baillo Diallo. « Il gagne honnêtement sa vie.


Donc, ces leaders tapis dans l’ombre doivent arrêter de mentir. C’est très facile de rester à Dakar et de faire le tour des médias pour raconter des histoires. Ils passent tout leur temps à mentir. J’assume mes propos.  Ils n’ont qu’à rendre public les preuves qu’ils détiennent », lance Omar Wopa Mballo à l’endroit des pourfendeurs du maire. 



Il a tout de même invité ces soi-disant opposants de s’inscrire dans la dynamique de Mamadou Woury Baillo Diallo. Qui, soutient-il, œuvre pour le rayonnement de la localité. Contrairement à eux, déplore Omar Wopa Mballo, le député-maire a fait émerger la commune. « Ce sont des mécréants. Parce que le développement de Vélingara ne les intéresse point. Ce qu’on leur demande, c’est de faire quelque chose pour la localité, mais pas se rendre dans les plateaux de télévisions et studios de radios pour raconter des contre vérités. Ce n’est pas intéressant. Ils doivent avoir honte », conclut Omar Wopa Mballo.


Le porte parole des travailleurs de Fera remercie le président de la république Macky Sall par sa vision  matérialisé par le Directeur général de Fera Mamadou Faye.


 

Cet article a été ouvert 672 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial