Organisation fenêtre février : la Fédération sénégalaise a écrit à la FIBA, hier

jeudi 1 septembre 2022 • 983 lectures • 0 commentaires

Sport 3 semaines Taille

Organisation fenêtre février : la Fédération sénégalaise a écrit à la FIBA, hier

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) La Fédération sénégalaise de basket-ball a écrit à la FIBA, hier, pour lui faire part de son désir d'organiser la cinquième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde 2023, informe, ce jeudi, le président Me Babacar Ndiaye, lors d'un entretien avec iGFM dont l'intégralité qui est en version vidéo, sera publiée dans les prochaines heures.

"On veut organiser, nous le voulons. Le Ministre (Matar Ba) aussi a donné son accord de principe. Mais j'ai appris que l'Egypte veut, tout comme un autre pays. Mais en tout cas, on avait fait la répartition de façon globale que l'Egypte allait organiser en juillet, la Tunisie en août et le Sénégal en février 2023. L'organisation de la fenêtre de février au Sénégal n'est pas encore officielle. Mais j'ai écrit à la FIBA hier", a-t-il fait savoir, lors d'un entretien accordé à IGFM, ce jeudi 1er septembre 2022. "C'est une lettre que j'ai envoyée à la FIBA pour dire que je voudrais organiser la fenêtre de février. Je leur ai dit également que le principe d'organiser la fenêtre de février à Dakar était acquis. J'ai bon espoir mais la décision ne vient pas de moi."

"On a un bon dossier et l'organisation n'est pas si chère"

"J'ai déposé le dossier. Normalement, on a un bon dossier, une belle salle, de beaux hôtels. Maintenant, il y a d'autres éléments qui entrent en jeu. L'organisation d'une fenêtre n'est pas si chère. Il n'y a même pas de droits à payer. En février dernier, on a organisé, mais la fenêtre n'a pas été très chère. Quand on a un budget pour organiser avec six équipes, je pense qu'avec 100 à 150 millions, on peut organiser", a précisé Me Babacar Ndiaye. Et de rassurer : "il n'y a pas de droits à payer", a précisé le président de la Fédération, qui vise cette fenêtre qui pourrait permettre aux Lions du basket de maximiser leurs chances de qualification à la Coupe du monde 2023. Surtout que l'équipe s'est replacée après les trois succès lors de la quatrième fenêtre disputée à Monastir.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 983 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial