"Orientation sexuelle": L'expression que MLD veut sortir du code de la presse

lundi 5 juillet 2021 • 507 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

iGFM (Dakar) Mamadou Lamine Diallo, le Président du mouvement Tekki, veut que le code de la presse soit réformé.

Dans une correspondance adressée au Ministre de la Communication, le député a déclaré que "l'article 18 du code de la presse, en vigueur, interdit aux journalistes de rendre compte de faits relvant de l'orientation sexuelle des personnes."


Or, dit-il, la loi au Sénégal punit les actes contre nature dans le code pénal. Il demande donc à l'Assemblée nationale de proposer au gouvernement de supprimer l'expression "orientations exuelle" de l'article 18 du code de la presse.


"Le peuple sénégalais  s’oppose à l’exécution de l’agenda gay et exige la criminalisation de l’homosexualité. Le gouvernement du Sénégal, qui veut naviguer à contre courant de cette volonté populaire, décide de bâillonner le peuple à travers l’article 18, pro LGBT du code de la presse", ajoute-t-il.


 


Galerie photos

Cet article a été ouvert 507 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial