Ousmane Faye s’en prend à Sonko : « On ne doit surtout pas politiser les difficultés des populations… ».

dimanche 7 août 2022 • 351 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Ousmane Faye s’en prend à Sonko : « On ne doit surtout pas politiser les difficultés des populations… ».

PUBLICITÉ

iGFM-(Dakar) Les réactions n’ont pas tardé du coté du pouvoir et de ses alliés» suite à la sortie du leader de Pastef Ousmane Sonko qui impute les désagréments des inondations au gouvernement. Le leader de la Coalition Manko Wattu Senegal, Ousmane Faye est montè au crenau pour juger les propos de Sonko, discourtois et inopportuns». 

«L’opposition sénégalaise continue de faire l’actualité en se distinguant de manière maladroite et honteuse sur deux nouvelles affaires, à savoir des soupçons qui pèsent sur eux après un acte de sabotage indigne et la tenue de propos qui les incriminent. Non contente d’avoir été renvoyée aux Calendes Grecques avec ses piètres résultats qu’elle n’arrive pas à digérer, l’opposition cache mal sa haine viscérale aux autorités de ce pays, quid à intenter des actes de sabotage où à profiter d’une situation d’infortune pour se minimiser par des propos discourtois et inopportuns», s’est d’abord indignè le leader de leader de la coalition Manko Wattu Sénégal (MWS), en marge d’une réunion pour tirer le bilan des élections législatives. 

PUBLICITÉ


Ousmane Faye par ailleurs, condamnè le sabotage des canaux d’evacutaion et soupçonne la l’implication de l’opposition. 

PUBLICITÉ


Ousmane Faye d’ajouter, «Il n’y a pas plus lâche et opportuniste que Ousmane Sonko dans ce pays. Voilà un type qui, pour montrer sa haine viscérale à l’endroit du Président de la République, n’hésite aucunement à déverser des insanités mensongères et dégradantes. Je dois lui rappeler qu’une calamité naturelle n’est pas le fait d’un homme ou d’un Etat. Et que si lui, Sonko, ne peut pas se solidariser aux victimes des inondations, son sens d’humanisme, s’il en a même, doit surtout lui permettre d’éviter de politiser tout ce qui se passe sous son nez sordide, notamment les difficultés des populations », recadre Ousmane Faye.


Refutant ce qu’il appelle une tentatitive de politisation de la situation par les responsables de l’opposition, Ousmane Faye soutient : «Profitant d’une période difficile de certains de nos compatriotes face à une calamité naturelle, Ousmane Sonko s’est encore tristement distingué par des propos qui le déshonorent».


Pour le leader de MWS, «Cela ne sert à rien de vouloir, coûte que coûte, politiser le sort difficile des sénégalais. Et au même moment, tout le monde a vu et apprécié la mise en place d’une ligne budgétaire de 766 milliards FCFA pour lutter contre les inondations dans le cadre d’un plan décennal de lutte. Le Président Macky Sall pour qui, il ne nourrit aucun respect ni aucune considération, et sur qui il ne pense que poser le fusil, est tout de même parvenu à soulager grandement les difficultés des populations. Aujourd’hui, 24 h après les fortes pluies, parcourons les quartiers pour voir que l’eau a complètement disparu », se félicite Ousmane Faye. 


Selon lui, « même si deux moutons se donnent des coups de tête, Sonko en impute la responsabilité à Macky Sall. Un tel type n’hésitera pas, avec ses affidés, à commettre des actes de sabotage de nos canaux d’évacuation des eaux usées et pluviales pour faire porter encore le tort au Président Macky. Il est capable de choses encore pires, mais à chaque fois, il est démasqué. Les sénégalais vont enfin se rendre compte de la vraie nature de ces gars de l’opposition qui aspirent à d’autres stations après des sièges à l’assemblée

Cet article a été ouvert 351 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial