Paiement des bourses : les solutions de Samuel Sarr

Actualité

iGFM – (Dakar) – L’ancien ministre d’Etat Samuel Sarr s’est indigné des circonstances (il réclamait le paiement de sa bourse) de la mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Séne lors des affrontements survenus entre les forces de l’ordre et les étudiants ce mardi à l’Université Gaston Berger de Sant-Louis.  Selon le candidat à la présidentielle de 2109, » la bourse des étudiants doit être gérée avec diligence comme le sont, la caisse noire du Chef de l’Etat et les salaires des Ministre ».

Et pour que pareille situation ne se reproduise plus, Samuel Sarr propose un  système de paiement numérique des bourses. « Il s’agit d’une plateforme numérique dénommée : 2M (MyMoney) déjà opérationnelle et avec la possibilité d’opérer à des paiements anticipés. Les bourses des étudiants sont devenues une question de sécurité publique qu’il faut prendre en charge avec rigueur ».

« Le Sénégal, notre pays, devrait dépasser cette situation qui ternit notre image, mais aussi dégrade la qualité de l’enseignement. L’étudiant doit être mis dans d’excellentes conditions d’apprentissage » a t-il fait savoir dans un communiqué parvenu à Igfm.

Après avoir présenté en son nom propre et au nom de la coalition qui le soutien, ses « condoléances sincères à tous les étudiants du Sénégal plus particulièrement à ceux de l’Université Gaston Berger et à la famille éplorée », Samuel Ameth Sarr exige « l’ouverture d’une enquête sérieuse est une exigence, et qu’elle ne finisse pas dans les tiroirs comme le fussent les dossiers des étudiants Balla GAYE et de Bassirou FAYE tués dans les mêmes conditions ». Il considère que « l’usage de balle réelle dans un campus universitaire ne peut se faire sans l’autorisation du Ministre des Forces Armées Augustin TINE, du Ministre de l’Intérieur Aly Ngouille NDIAYE ou du Chef de l’Etat Macky SALL ».

IGFM

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT