Participation du Sénégal au Grand prix de l’AES au Mali : 34 millions distribués aux chevaux

mardi 27 février 2024 • 1241 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Participation du Sénégal au Grand prix de l’AES au Mali : 34 millions distribués aux chevaux

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Ce week end a eu lieu la première édition du grand Prix de l’AES à Bamako. Sur invitation du président de la fédération malienne de Hippisme et des sports équestres, le patron du CNG-CH M.Mouhamadou Lamine Diop accompagné de sa délégation sénégalaise a pris part à cette importante réunion hippique. 

Cette première édition de ce grand prix entièrement sponsorisée par la compagnie aérienne Kangala Air Express, a réuni des chevaux et les responsables de fédérations des différents pays de la sous-région notamment le Mali, le Burkina, le Niger, le Burkina Faso, le Nigeria et le Sénégal.

Le Sénégal bien représenté

Une enveloppe globale de 34 millions a été distribuée aux chevaux durant  cette réunion hippique. Le Sénégal a été représenté dans la catégorie phare de cette journée, les pur-sang par deux chevaux issus de l’écurie Mbaye Diène. Ces chevaux ont participé aux couleurs des propriétaires Harouna Ndiaye et Ali Konaté du Mali qui ont disputé la plus grande épreuve dotée d’une enveloppe de 21 millions de FCFA. Le vainqueur de cette grande course a été le pur-sang FANY propriété de Nouhoul Noumanzana. Il faudra noter la montée du Jockey Oumar Sarr DIALLO qui s’est classé 3eme avec le cheval KANGALA EXpress chez les pur-sang.

Objectifs

Cette rencontre sous régionale a été l’occasion de réfléchir avec les différentes fédérations de la sous-région sur des perspectives d’intégration et d’alignement des pratiques au niveau des différentes filières  équines en Afrique de l’Ouest. C’est ainsi qu’il a initié la création d’une commission chargée de réfléchir sur la mise en place d’une confédération ouest africaine des sports hippiques avec comme objectifs :

-La définition d’ un standard permettant de réglementer l’organisation des courses de chevaux dans la sous région.

-La mise en place un cahier de charges d’organisation des courses sous-régionales.

-La fixation d’un planning des rencontres internationales à l’échelle sous-régionale.

-La deuxième et troisième place ont été remportées par des chevaux de Mbaye Diène Mbaye chargés des haras nationales et internationales das le bureau du CNG-CH.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1241 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial