igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Pétrole – « Macky Sall a convoqué, de façon sélective, des soi-disant « forces vives »

Actualité

 

 

iGFM – (Dakar) Après avoir signé des contrats nébuleux impliquant, entre autres, des membres de sa famille et refusé de fournir toute information sur la gestion de nos ressources en pétrole et gaz, ainsi que sur la nature et l’étendue des engagements pris en la matière, Monsieur Macky Sall vient convoquer, de façon sélective, des soi-disant « forces vives » pour réfléchir sur (ou : discuter de) la répartition des recettes attendues des ressources pétrolières selon un communiqué de la LD Debout.

Par cette opération, « Monsieur Macky Sall cherche tout simplement à éviter le débat national sur la gestion de nos ressources, qui ne manquera pas d’avoir lieu durant la campagne électorale à venir et à empêcher ainsi le peuple de sanctionner sa gestion prédatrice » indique le communiqué.

En tout état de cause, « FIPPU – Alternative citoyenne » en fera un thème principal de la prochaine campagne électorale et prendra toutes les dispositions pour éclairer les électeurs sur les errements et manquements constatés dans la gestion de nos ressources en pétrole et gaz.

En fait, toute cette opération de charme initiée à travers un prétendu dialogue avec les forces vives de la Nation, vise tout simplement : à masquer les carences de l’Etat face aux difficultés de toutes sortes que vivent les entrepreneurs, les étudiants et les populations, à cause du non-paiement des énormes créances accumulées, ainsi que des bourses et frais de scolarité dus aux étudiants et aux écoles privées, sans parler de la pénurie chronique d’eau potable dans le pays ; à étouffer les nombreux scandales financiers qui ont émaillé la présidence de Monsieur Macky Sall et dont le dernier en date, livré au public, concerne l’affaire du PRODAC et la fausse « démission » du Ministre Mame Mbaye Niang ; à tenter de masquer la grosse supercherie électorale consistant à détourner la volonté des électeurs afin de pouvoir faire élire, au premier tour, un candidat que tous les sondages donnent minoritaire dans le pays.

 

IGFM

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT