Pic de l’épidémie au Sénégal: Le Dr Abdoulaye Bousso alerte sur le tournant majeur

Actualité/Covid-19

iGFM – (Dakar) A quelle période l’épidémie du coronavirus atteindra son pic au Sénégal ? C’est la question que beaucoup de spécialistes se posent actuellement. Pour l’instant, le Dr Abdoulaye Bousso se veut prudent.

«Ce serait hasardeux de donner la date du pic de l’épidémie au Sénégal. Aujourd’hui avec toutes les mesures de contingence prises par le président de la République, avec la fermeture de l’aéroport, la suspension des cours, l’interdiction de manifestation, ces effets pourront se faire sentir en principe à partir de la semaine prochaine. Donc à la fin de la semaine nous serons à 14 jours de la fermeture des frontières, nous devrons ne plus avoir de cas importés normalement», a-t-il déclaré.

Le Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire renseigne qu’actuellement, les cas importés et les cas contacts constituent 96% des patients. Et aujourd’hui, le défi se trouve au niveau de la maîtrise des cas communautaires qui constituent les 4% restants.

«Si on arrive à maitriser les entrées il nous restera les 4% qui paraissent bas mais qui seront extrêmement importants à partir de la semaine prochaine parce que si on n’arrive pas à maîtriser ces cas, l’épidémie peut aller dans un sens qui peut être très difficile pour nous. Donc à partir de la semaine prochaine, on devrait avoir une meilleure visibilité sur la courbe épidémiologique au Sénégal», a-t-il expliqué.

Il renseigne aussi que 2888 contacts ont été suivis depuis le début. Parmi eux, 1037 sont sortis du suivi et 1851 personnes sont en train d’être suivies actuellement. Par ailleurs, les personnes âgées entre 25 et 60 ans représentent 64% des patients et celles qui ont plus de 60 ans représentent 14%.

Youssouf SANE