Place de l’Indépendance : Les images des premières arrestations

Société

iGFM-(Dakar) Il y’avait de l’électricité dans l’air. Alors que les dirigeants du collectif  »Noo Lank » avaient confirmé leur détermination à assiéger la place de l’Indépendance ce vendredi pour protester contre la hausse du prix de l’énergie, les forces de l’ordre avaient « bunkerisé » cette mythique place avec un impressionnant dispositif.

En plus des éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi), placés dans tous les axes qui mènent au centre-ville, il y a également des éléments en civil de la Division des investigations criminelles (Dic), de la Sûreté urbaine (Su), de la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) et des brigades de recherches des commissariats du Plateau et du Port.

C’est ainsi que dès que les manifestants récalcitrants se sont pointés, ils ont été chargés et arrêtés. Aliou Sané et Thiat de « Y en a marre » figurent parmi les premiers à être interpellés et embarqués dans la voiture de police. D’autres manifestants sont également arrêtés.

Des journalistes ont été violentés et leurs matériels endommagés.

Rappelons que Alioune Badara Samb, le préfet de Dakar a interdit toutes les manifestations des collectifs « Nio Bagn Nio lank » et les boucliers républicains. L’autorité justifie sa décision par le fait que ces organisations ont choisi le même itinéraire, ce qui risque d’engendrer des troubles à l’ordre public avec l’infiltration par des gens malintentionnés. Selon le préfet, il y a également des incohérences sur les déclarations reçues.