Plainte du khalife des mourides : Deux journalistes du quotidien interrogés dans les locaux de la police spéciale de Touba

Actualité

iGFM – (Dakar) – Le khalife des mourides  passe de la parole à l’acte. Après le démenti apporté suite à l’information sur les 130 millions volés à son domicile relayés par le journal le quotidien, Serigne Mountakha dépose une plainte au parquet pour diffamation. Ainsi,  deux journalistes du quotidien Le quotidien sont en ce moment dans les locaux de la police spéciale de Touba. Il s’agit de Mohamed Gueye le Directeur de publication, et Bocar Sakho l’auteur de l’article. Leurs convocations leur auraient été transmises le Week- End, les invitant à se présenter au commissariat spécial de Touba pour affaire les concernant.

Des bonnes volontés s’activeraient à rencontrer le khalife pour arrondir les angles, mais une source proche de son domicile nous apprend qu’il s’est barricadé et ne souhaite pas être déranger jusqu’au 22 mars prochain.

Pour rappel le journal le quotidien dans sa livraison du  07 mars 2018,  avait écrit que 130 millions  de Adiyas d’un dahiras du Burkina Faso ont été volés entre le domicile du khalife et  la banque où est logé le compte de la communauté mouride. Ce qui avait causé une colère noire chez les proches collaborateurs de Serigne Mountakha qui ont opté pour la confrontation afin de laver leur honneur.

Auteur : Senactu

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.