mercredi 15 janvier 2020 • 43 lectures • 0 commentaires

"Platini avait reconnu les faits, mais il n'a jamais été arrêté, donc pourquoi retenir Lamine Diack"

Sport 8 mois Taille

iGFM-(Dakar) L'accusation de l'ancien patron de l'athlétisme mondial, Lamine Diack, dans une affaire de corruption pour protéger des athlètes russes dopés continue de faire parler au Sénégal. Salif Diallo, journaliste sportif à l'Agence de Presse Sénégalaise (APS), a déploré la situation dans laquelle se trouve le Président de l'IAFF de 1999 à 2015. Selon lui, Platini (Ancien patron de l'UEFA) qui avait reconnu avoir touché un salaire après un travail fait en 2008, "n'a jamais été arrêté ni mis en résidence surveillée jusqu'à ce l'action publique s'éteigne même si la FIFA a décidé après de le poursuivre", a-t-il relevé, indiquant que le Sénégal doit mener des actions pour que Lamine Diack revienne auprès de sa famille. "Il faut des accords entre les deux pays, notamment la relation bilatérale afin qu'il puisse rentrer au Sénégal en attendant... "

Mamadou Salif GUEYE
#Lamine #Diacksalif #diallo

Cet article a été ouvert 43 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 24 sept.

   Il est 10:18   •    °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

WENDELU

Yobbalu Safar

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial