Plus d'une quarantaine de civils tués par des jihadistes présumés au Mali

lundi 9 août 2021 • 920 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Plus d\'une quarantaine de civils tués par des jihadistes présumés au Mali

Plus de quarante civils ont été tués, dimanche, dans le nord du Mali lors d'attaques imputées à des jihadistes contre trois localités voisines et proches de la frontière avec le Niger, ont indiqué un responsable militaire et des élus locaux.

"Plus de quarante civils ont été tués dimanche (8 août) par des terroristes dans les villages de Karou, Ouatagouna, et Daoutegeft", a déclaré à l'AFP un responsable sécuritaire au Mali. "Les terroristes sont entrés dans les villages et ont massacré tout le monde".


Toutes les sources interrogées se sont exprimées sous couvert d'anonymat pour des raisons de sécurité. "À Karou, 20 civils ont été massacrés. À Ouatagouna, 14 civils ont été tués, et dans le hameau de Daoutegeft, d'autres civils ont été massacrés", a dit un élu d'une des localités. Les assaillants sont arrivés à moto et ont pris les villageois par surprise, a-t-il ajouté.


Avec France 24.

Cet article a été ouvert 920 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial