Poste de sélectionneur de l'Égypte : les candidats se bousculent

mardi 12 avril 2022 • 3691 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

Poste de sélectionneur de l'Égypte : les candidats se bousculent

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Selon Kingfut, Ehab El-Komy, membre de l'Association égyptienne de football (EFA), a annoncé qu'Ehab Galal et Hossam Hassan étaient candidats au poste d'entraîneur de l'équipe nationale égyptienne.

L'EFA a récemment annoncé le limogeage du sélectionneur de l'équipe nationale égyptienne Carlos Queiroz. La décision a été prise après avoir échoué à se qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Ehab Galal et Hossam Hassan candidats

Une fois la décision prise, plusieurs noms sont apparus comme candidats au poste, notamment Ehab Galal et Hossam Hassan.

Ehab Galal connaît actuellement une excellente saison avec Pyramids, après avoir mené les Blues en quarts de finale de la Coupe de la Confédération.

D'autre part, Hossam Hassan a récemment été démis de ses fonctions d'entraîneur-chef de l'Ittihad d'Alexandrie, mais beaucoup pensent que, tout comme Galal, Hassan est un candidat approprié pour le poste d'équipe nationale.

Le membre de l'EFA, Ehab El-Komy, a répondu aux rumeurs, déclarant qu'Ehab Galal et Hossam Hassan sont en effet nominés pour le poste d'équipe nationale.

"Mardi prochain, nous aurons une réunion pour discuter de l'opportunité d'aller avec un entraîneur égyptien ou étranger", a déclaré El-Komy.

"Je pense qu'un manager égyptien serait mieux en ce moment, mon vote est avec un manager égyptien.

« Les managers égyptiens nommés pour le poste sont Hossam Hassan, Ehab Galal et Ahmed Samy. Mais Galal et Hassan sont plus proches du travail.

Le recordman Hassane Shehata également annoncé

Le nom de Hassane Shehata est également apparu comme candidat au poste. La légende du football égyptien a mené la génération dorée égyptienne à trois titres consécutifs de la Coupe d'Afrique des Nations 2006, 2008 et 2010, un record toujours détenu par les Pharaons à ce jour.

L'homme de 72 ans a annoncé sa retraite de l'entraînement l'année dernière, mais malgré cela, les rapports locaux affirment qu'il est considéré comme un candidat pour le poste.

Shehata a répondu aux rumeurs, déclarant que cela ne le dérangeait pas de retourner à l'entraînement, mais certaines personnes ne voulaient pas qu'il soit responsable.

« Cela ne me dérange pas d'entraîner à nouveau, mais certaines personnes ne veulent plus que je travaille comme entraîneur-chef. Ce n'est pas grave, tout le monde a son tour », a déclaré Shehata.

"Le prochain manager doit être responsable et éviter les doubles emplois, c'est une nécessité pour réussir."

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 


 


 

Cet article a été ouvert 3691 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial