Pour une histoire de couscous, deux coépouses finissent en prison

jeudi 9 mars 2023 • 1205 lectures • 0 commentaires

Société 1 an Taille

Pour une histoire de couscous, deux coépouses finissent en prison

PUBLICITÉ

Pour une histoire de couscous, les coépouses M. Bâ et M. Samb, toutes les deux âgées de 22 ans, se sont violemment bagarrées. Ce qui leur a ouvert grandement les portes de la prison.

Pour la petite histoire, M. Bâ était sortie vaquer à ses occupations et sa coépouse a servi le diner en son absence. De retour à la maison, elle est allée demander à M. Samb de lui servir à manger. Mais celle-ci lui a répondu que le dîner était déjà fini.

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


Suite à cela, M. Bâ a pris un pot pour aller se servir. Sa coépouse s'y est farouchement opposée. C'est sur ces entrefaites qu'elles se sont violemment bagarrées. La dame M. Samb s'est ainsi servie d'un fer à  repasser pour porter un coup à son épouse. Et cette dernière, pour se venger, a pris une machette et a failli fracasser le bras de M. Samb.

Gravement blessées, elles se sont rendues à l'hôpital d’où elles sont revenues munies chacune d’un certificat médical. Chaque coépouse a porté plainte pour coups et blessures volontaires. Arrêtées, les deux dames sont placées sous mandat de dépôt à la Maison d'arrêt et de correction (Mac) de Thies. Elles sont ensuite présentées au tribunal de flagrant délit de Thiès pour jugement.


Devant la barre, chacune des prévenues a reconnu avoir porté des coups sur l’autre. Le procureur de la République a requis l'application de la loi. Le juge a condamné M. Bâ à 4 mois avec sursis et M. Samb à 1 mois avec sursis.

Cet article a été ouvert 1205 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial