Pourquoi Macky Sall va effectuer la prière de Tabaski chez lui

Actualité

IGFM – Comme lors de la Korité, le Président Macky Sall va encore effectuer la prière de la Tabaski chez lui à Mermoz, Dakar. L’information a été confirmée à L’Observateur par le proche entourage du chef de l’Etat.

Jusqu’hier, la Présidence n’avait pas pris les dispositions habituelles. Elle n’a ni procédé à une visite de repérage du site, encore moins à une séance de reconnaissance des lieux. A la Grande mosquée de Dakar où Macky Sall sacrifie à la prière de l’Eid El-Kabir depuis sa nomination à la magistrature suprême, en mars 2012, on a attendu, en vain, la sécurité présidentielle. D’habitude, avec à sa tête le Colonel Daouda Diop, gouverneur du Palais, elle investissait les lieux, tous les ans, à quelques jours de la Tabaski. Mais pour cette année, pas l’ombre des gros bolides de la Présidence et des hauts gradés de la gendarmerie. Selon des sources de L’Observateur, si la Présidence de la République n’a pas jugé nécessaire d’inspecter les lieux, c’est parce le président de la République n’effectuera pas la prière de Tabaski sur les lieux. «La Grande mosquée est fermée depuis l’avènement du Covid-19. Et comme une mesure de réouverture n’a pas encore été prise, elle ne va pas accueillir la prière de Tabaski», confirme Imam Oumar Diène, Secrétaire général des Imams et Oulémas du Sénégal. En décodé, ni le Président Macky Sall ni aucun autre fidèle musulman ne priera à la Grande mosquée derrière Imam Babacar Ndiour. «Le président de la République va effectuer la prière de la Tabaski à Mermoz», révèlent des proches collaborateurs du chef de l’Etat. Comme lors de la Korité, Macky Sall va diriger la prière chez lui, entouré de ses enfants et de sa femme, la Première Dame Marième Faye Sall.

La Mosquée Omarienne et Massalikul Jinaan ouvertes

Mais qu’en sera-t-il pour les fidèles qui avaient l’habitude de prier à la Grande mosquée ? Selon Imam Diène, d’un commun accord, la coordination des Imams de Dakar-Plateau, en réunion hier mercredi, a décidé de prier à la rue Dial Diop de Rebeuss. «Comme nous l’avons fait lors de la Korité, pour la Tabaski également, nous allons prier à la rue Dial Diop de Rebeuss. Nous allons respecter les gestes barrières, chacun va venir avec sa propre natte», renseigne Imam Oumar Diène. Il soutient que toutes les dispositions ont été prises, notamment par les autorités locales, pour permettre aux fidèles de sacrifier à la prier de la Tabaski sans encombre. Ainsi, informe le Secrétaire général des Imams et Oulémas du Sénégal, «le maire de Dakar-Plateau (Alioune Ndoye Ndlr) a déjà donné un mouton pour permettre la prière à la rue Dial Diop. Et, le maire de Dakar, Soham Wardini, a aussi donné un mouton à chaque Grande mosquées de Dakar».

En revanche, si la Grande mosquée de Dakar reste fermée, la Mosquée Omarienne, elle, sera ouverte, ce vendredi, confirme Cheikhou Oumar Sy, ancien député et porte-parole de la famille Oumarienne. Fermée depuis l’avènement de la pandémie à Coronavirus, elle va accueillir les fidèles pour la prière de la Tabaski. L’autre Mosquée qui va ouvrir ses portes aux Musulmans pour la prière de l’Aid, Massalikul Jinaan. La Grande mosquée de la communauté mourides à Dakar va, elle aussi, sacrifier à la prière de la Tabaski. Elle était d’ailleurs, l’une des seules Grandes mosquées de la capitale sénégalaise à accueillir des fidèles lors de la prière de Korité, Eid El-Fitr.

SOPHIE BARRO