lundi 27 juillet 2020 • 71 lectures • 0 commentaires

Premier League : Sadio Mané dans le onze type de la saison 2019/2020

Sport 1 mois Taille

Premier League : Sadio Mané dans le onze type de la saison 2019/2020

iGFM-(Dakar) Alors que la saison 2019/2020 de Premier League vient de s’achever avec le sacre de Liverpool et les qualifications in-extremis de Chelsea et Manchester United pour la Ligue des champions, place désormais à adionotre onze type du dernier championnat anglais !

Gardien : Martin Dubravka (Newcastle United)

Quasiment dans l’anonymat, le Slovaque Martin Dubravka a réalisé une énorme saison à Newcastle. Il est notamment le gardien qui a réalisé le plus grand nombre d’arrêts (140) en Premier League dont plusieurs à bout portant grâce à des réflexes d’exception. Selon les stats avancées, le portier slovaque aurait dû encaisser huit buts de plus cette saison, par rapport à la position des tirs qu’il a subis. Ses parades ont donc indirectement permis aux Magpies de se maintenir dans l’élite.

Ils auraient pu être dans le onze type à la place de Dubravka

Véritable révélation de la saison avec Sheffield United, Dean Henderson pourrait bien être le nouveau gardien anglais de référence dans les années à venir. Autoritaire dans les airs, vif et réactif au sol, correct dans le jeu long aux pieds et capable d’arrêts réflexes spectaculaires, Henderson a tous les attributs d’un très bon gardien. Le cap suivant pourrait être de rééditer ces performances dans un grand club du championnat, qui devrait être Manchester United (club auquel il appartient). En tout cas, ses prouesses sur la ligne ont été précieuses pour Sheffield United, l’une des équipes surprises de la saison et quatrième meilleure défense du championnat. Malgré les saisons décevantes de Tottenham et Arsenal, Hugo Lloris et Bernd Leno ont sorti leur épingle du jeu. Leurs statistiques de buts encaissés/buts attendus ont été très bonnes (quasiment 10 buts encaissés de moins pour Lloris, contre 7 pour l’Allemand). Bien protégé par une défense très performante, Alisson Becker de Liverpool a moins eu l’occasion de se montrer mais il a toujours répondu présent dans les moments importants.

Arrière droit : Trent Alexander-Arnold (Liverpool)

Créateur principal de Liverpool avec notamment 13 passes décisives, Alexander-Arnold a fait des ravages en Premier League. Outre ses caviars, sa patte droite lui a également permis d’inscrire trois somptueux coups francs (dont deux contre Chelsea) cette saison. À 21 ans, c’est très fort.

Ils auraient pu être dans le onze type à la place d’Alexander-Arnold

Auteur d’une très belle saison à Leicester City en tant que piston droit, Ricardo Pereira mérite également des louanges mais sa rupture du ligament croisé antérieur du genou droit l’a coupé dans son élan et l’a empêché de prendre part à la reprise. De son côté, César Azpilicueta a été une nouvelle fois très solide du côté de Chelsea mais pas assez pour déboulonner Alexander-Arnold.

Trent Alexander-Arnold

Arrière gauche : Andrew Robertson (Liverpool)

Troisième meilleur passeur de la saison avec 12 passes décisives, l’Écossais Andrew “Andy” Robertson a été le pendant idéal d'Alexander-Arnold sur le côté gauche. Son impact sur le plan défensif a aussi été primordial dans la réussite des Reds.

Ils auraient pu être dans le onze type à la place de Robertson

Loin de l’exposition qu’il avait pu avoir au PSG et au FC Barcelone, Lucas Digne a sans doute réalisé la meilleure saison de sa carrière depuis son épopée lilloise. Everton lui a sans doute donné la stabilité dont il avait besoin pour relancer sa carrière. Du côté de Leicester City, le piston gauche Ben Chilwell a aussi réalisé une bonne saison même s’il a manqué de régularité, notamment lors des matches importants.

Défenseur central : Virgil Van Dijk (Liverpool)

Virgil Van Dijk fait figure d’autorité en Premier League. Le roc néerlandais de Liverpool, élu meilleur joueur de Premier League 2018/2019, n’a pas réussi à conserver sa série de 50 matches sans se faire dribbler en championnat mais cela ne l’a pas empêché de régner dans les duels (plus de 75% de ses duels aériens et au sol remportés). Van Dijk reste la référence au poste de défenseur central en Premier League.

Défenseur central : James Tarkowski (Burnley)

James Tarkowski n’est pas le défenseur le plus élégant. Il n’est par exemple pas le type de défenseur qui va casser les lignes avec ses passes. Par contre, quand il s’agit de défendre avec rigueur et autorité, le défenseur du Burnley est un sacré client, qui a massivement contribué à la belle saison des Clarets, surprenants dixièmes de Premier League.

Ils auraient pu être dans le onze type à la place de Tarkowski

Propulsé titulaire par Brendon Rodgers à Leicester, l’international turc Çağlar Söyüncü a démontré toute l’étendue de son talent cette saison. Très sûr balle aux pieds, il a étonné plus d’un observateur. Comme plusieurs de ses coéquipiers, il a été nettement moins à son avantage après la longue trêve due à la pandémie de coronavirus. Partenaire de Van Dijk en charnière centrale, Joe Gomez a effectué un début d’année 2020 tonitruant avant d’être plus irrégulier après la trêve.

James Tarkowski au duel avec Roberto Firmino

Milieu défensif : Jordan Henderson (Liverpool)

Élu meilleur joueur de Premier League de la saison par la FWA (Football Writer’s Association), Jordan Henderson incarne à merveille la philosophie de Liverpool. Son intelligence tactique, sa combativité, son volume de jeu, son leadership, ont été essentiels dans le succès des Reds cette saison.

Ils auraient pu être dans le onze type à la place d’Henderson

Le Nigérian Wilfred Ndidi de Leicester est le joueur qui a réussi le plus de tacles en Premier League cette saison. À l’aise en sentinelle ou dans un double pivot, Ndidi était le point d’équilibre de son équipe. Du haut de ses 21 ans, Declan Rice de West Ham a aussi été impressionnant cette saison. En plus d’avoir été en réussite à la récupération (quatrième au classement des tacles réussis), l’international anglais a montré de belles qualités balle aux pieds, qui lui permettront sans doute de rejoindre prochainement un club plus huppé que les Hammers.

Milieu relayeur : Kevin De Bruyne (Manchester City)

Auteur d’une saison phénoménale, Kevin De Bruyne a encore démontré qu’il faisait partie des meilleurs milieux de terrain du monde. Ses 20 passes décisives, record de Premier League détenu par Thierry Henry égalé, et ses 13 buts sont juste une illustration de son influence et de son importance au sein de la meilleure attaque de Premier League. Le Belge est l’incarnation parfaite du milieu de terrain polyvalent et aurait même pu être élu meilleur joueur de la saison en Premier League.

Kevin de Bruyne 1920

Milieu relayeur : Jack Grealish (Aston Villa)

Avec ses chaussettes courtes qui laissent entrevoir ses protège-tibias, ses touches de balle raffinées et ses cheveux gominés, Jack Grealish ne laisse personne indifférent sur les pelouses de Premier League. Si Aston Villa s’est maintenu en Premier League, c’est en grande partie grâce à son numéro 10, qui a porté presque à lui seul l’attaque de son équipe. Meilleur buteur et passeur des Villans avec 8 buts et 6 passes décisives, Grealish aurait eu des statistiques individuelles plus impressionnantes avec des coéquipiers plus efficaces. Il a notamment créé 87 occasions de buts cette saison, qui le place derrière le monstre De Bruyne dans ce classement.

Ils auraient pu être dans le onze type de la saison à la place de Grealish

Après une première saison en Premier League intéressante en 2018/2019, James Maddison de Leicester City a confirmé cette impression cette saison (qui lui a même valu une première sélection avec les Three Lions). Malheureusement, une blessure à la hanche l’a empêché de finir la saison et de disputer le match décisif pour la C1 contre Manchester United. Recrue star du mercato hivernal de ces mêmes Red Devils, Bruno Fernandes a littéralement changé le visage de son équipe. Sous son impulsion, et notamment ses 8 buts et 7 passes décisives en 14 matches seulement, Manchester United a réussi à terminer à la quatrième place du championnat, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions. Les saisons de Joao Moutinho à Wolverhampton et de James Ward-Prowse à Southampton sont également à souligner. Ces deux joueurs ont été des pièces essentielles tant à la création que pour équilibrer leur équipe.



Ailier gauche : Sadio Mané (Liverpool)

Le Sénégalais a encore été magistral sur son côté gauche cette saison. Avec ses 18 buts, ses 7 passes décisives et son activité incessante, Sadio Mané a sacrément pesé dans les défenses de Premier League.

Ils auraient pu être dans le onze type de la saison à la place de Mané

S’il n’avait pas connu une période de disette offensive après le Boxing Day, la saison de Raheem Sterling et de Manchester City auraient pu être différente. Malgré ça, l’international anglais termine la saison avec 20 buts, ce qui en dit long sur nouveau statut. Pierre-Emerick Aubameyang a, de son côté, essayé de tenir l’attaque des Gunners à bout de bras avec ses 22 buts mais ses performances individuelles n’ont pas permis à Arsenal de finir dans le Top 4. Performant en première partie de saison avec Manchester United, Marcus Rashford s’est un peu éteint à la reprise, au contraire de ses partenaires d’attaque Martial et Greenwood, qui ont brillé dans le sprint final.

Avant-centre : Jamie Vardy (Leicester City)

À 33 ans, Jamie Vardy n’a pas fini de nous surprendre. Alors que l’avant-centre vedette des Three Lions, Harry Kane, a souffert de nombreuses blessures cette saison, le feu follet de Leicester City en a profité pour montrer qu’il était lui aussi un buteur d’élite. Après ses 24 buts inscrits en 2015/2016, Vardy a cette fois-ci scoré à 23 reprises pour s’octroyer le titre de “Golden Boot” (meilleur buteur) de Premier League. Il s’agit du buteur le « plus âgé » à recevoir cette distinction.

Chelsea FC

Ils auraient pu être dans le onze type de la saison à la place de Vardy

Malgré des statistiques moins impressionnantes que ses partenaires d'attaque et que ses concurrents directs, Roberto Firmino est un avant-centre remarquable et dont l’importance est parfois mal évaluée. Si Mané et Salah brillent, c’est aussi grâce à lui et sa faculté de pouvoir décrocher et faire jouer les autres. Dans un style plus buteur, Anthony Martial a effectué une fin de saison de feu et ses 6 buts (17 au total) dans le sprint final ont été cruciaux pour les Red Devils. Buteur de Southampton, Danny Ings a réalisé un exercice plein terminant à 22 buts en 38 matches. Il était à un souffle de revenir sur Jamie Vardy dans la course au “Golden Boot”. Malgré ses blessures à répétition, Sergio Agüero est resté le buteur d’élite que l’on connaît (16 buts en 24 matches) tandis que Michail Antonio a quasiment porté à lui tout seul l’attaque de West Ham, pour sauver les Hammers de la relégation.

Ailier droit : Mohamed Salah

Même s’il semble plus individualiste et que les déchets dans son jeu sont plus visibles, Mohamed Salah a encore réalisé une saison majuscule. Il a été l’attaquant le plus prolifique des Reds avec 19 buts et 10 passes décisives et a notamment marqué dans des matches clés (Manchester United, Manchester City, Tottenham, Arsenal, Sheffield). Pourtant, il donne l’impression de pouvoir mieux faire. La marque des grands.

Ils auraient pu être dans le onze type de la saison à la place de Vardy

Riyad Mahrez a frôlé le double/double (11 buts, 9 passes décisives) et cela en dit long sur sa formidable saison. À force d’être performant, l’international algérien a bousculé la hiérarchie en gagnant une place de titulaire à Manchester City. Impressionnant contre les Citizens et contre les Reds, Adama Traoré de Wolverhampton aurait aussi pu figurer dans ce onze type de Premier League. Le joueur des Wolves est le joueur qui a réussi le plus de dribbles (182) en championnat cette saison.
#onze #type #PLsadio #mané

Cet article a été ouvert 71 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 25 sept.

   Il est 19:00   •    30°C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

LA UNE DE RECORD

YEWOULEEN

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial