Protection sociale - "le Gouvernement s'est engagé à élargir le RNU à un million de ménages"

lundi 27 décembre 2021 • 593 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 semaines Taille

Protection sociale -

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) "Le Gouvernement s’est engagé à côté des partenaires techniques afin d’élargir le Registre à un million de ménages. L’objectif est de disposer un outil permettant en cas de chocs d’agir rapidement et efficacement" selon Mme Aminata Sow, Délégué général à la protection sociale et à la solidarité nationale (Dgpsn).

Selon Mme le délégué général, le gouvernement à travers la DGPSN, s’est résolument engagé au développement et à la mise en œuvre d’un Registre national unique (RNU) mis en place pour la sélection et l’inscription des ménages en situation de vulnérabilité. 

PUBLICITÉ


En effet, la mise en place du Registre National Unique, instrument de ciblage du gouvernement, pour le pilotage des politiques de protection sociale, découle de la volonté de mettre en place une base de données dynamique à même de favoriser l’optimisation des interventions sociales de l’État et des partenaires. 

PUBLICITÉ



Initié depuis 2013, la base de données du RNU compte près de 580 000 ménages représentant 30 % des ménages du pays. 


Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale, fait face aux effets dévastateurs de la pandémie de la Covid-19 et aux impacts négatifs des changements climatiques avec leurs corolaires sur la sécurité et le bien-être des individus et des communautés.


Raison pour laquelle, le Gouvernement s’est engagé à côté des partenaires techniques afin d’élargir le Registre à un million de ménages. L’objectif est de disposer un outil permettant en cas de chocs d’agir rapidement et efficacement.   



Cependant, la problématique de l’extension de la couverture de protection sociale fonde que le financement de la protection sociale est aujourd’hui considéré comme un défi majeur pour le Sénégal. Sur ce registre, s’inscrivent les défis de la gouvernance, de la coordination et de l’adoption d’un cadre légal pour la protection sociale.   


Avant d'ajouter : "je voudrais mentionner qu’un système de protection sociale fort, inclusif et durable ne pourrait être bâti que par une coalition incluant la société civile, les partenaires techniques et financiers, les élus des collectivités territoriales, les professionnels de la communication, les chercheurs…"


La façon de créer une volonté politique et de favoriser un « contrat social » autour de la protection sociale doit être une préoccupation permanente de tous ces acteurs. Le socle de ce contrat social est la croisade contre l’extrême pauvreté et l’émergence des groupes vulnérables.
 


Mme la Déléguée générale, a présidé ce matin un atelier d’informations et de renforcement de capacité des journalistes pour la protection sociale de trois jours.


Une rencontre, qui, dit-elle, permettra de partager la vision et les objectifs stratégiques assignés à la Délégation Générale à la Protection sociale et à la Solidarité nationale (DGPSN) qui a, entre autres, comme mission la définition des stratégies et la mise en cohérence des interventions de protection sociale. 


 

Cet article a été ouvert 593 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial