Qui pour remplacer Bouna Sarr ?

lundi 12 septembre 2022 • 1551 lectures • 0 commentaires

Sport 3 semaines Taille

Qui pour remplacer Bouna Sarr ?

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Bouna Sarr ayant décidé de se faire opérer de sa blessure du tendon rotulien, il devra manquer la Coupe du monde 2022 au Qatar. Voici les options qui s'offrent au sélectionneur Aliou Cissé pour remplacer l"arrière droit des Lions.

Voilà un coup dur dont se serait bien passé le staff technique en vue de la Coupe du monde 2022 au Qatar, qui se déroulera du 20 novembre au 18 décembre. Un des piliers de la Coupe d'Afrique 2021, au Cameroun, Bouna Sarr manquera à l'appel au Qatar. Blessé, l'international sénégalais a choisi de se faire opérer au tendon rotulien.

Les potentiels « remplaçants » de Bouna Sarr :

1. Alpha Djounkou (Barça B, Espagne)

Alpha Djounkou (Barça B) car non seulement c’est le dernier appelé par Cissé, mais il a déjà été titulaire au mondial U20 de 2019 (devant Formose). Le sélectionneur national, Aliou Cissé le veut. La preuve, il a été retenu dans la liste des joueurs convoqués pour les rencontres Sénégal-Bénin et Rwanda-Sénégal en juin dernier, comptant pour les 1ère et 2e journées des éliminatoires de la CAN 2023.



2. Noah Fadiga (Brest, France)

Son nom circule depuis l'annonce de la mauvaise nouvelle. Fils de l'ancien milieu offensif sénégalais, Khalidou Fadiga, Noah (Brest) a le même profil de joueur « offensif » que Bouna. Il ressemble le plus à l'arrière droit du Bayern Munich dans le profilage. Le week-end dernier, contre le PSG, il a été énorme provoquant un penalty face à Kipembe.



3. Moussa Wagué (Velika Gorica, Croatie)

Pourquoi pas Moussa Wagué qui a déjà disputé la Coupe du monde 2018. Il y a quatre ans, il a été hauteur d'un mondial acceptable. Mais le hic est qu'il n'est plus revenu en sélection depuis la CAN 2019 en raison d'une blessure. L'arrière droit de HNK Gorica (Croatie) doit être compétitif s'il veut revenir.



4. Formose Mendy (Amiens SC, France)

Ses chances de découvrir la tanière ne sont pas minces. Formose Mendy (Amiens SC) tient la corde après un début de saison acceptable avec Amiens (Ligue 2, France). Même s'il n'est pas encore convoqué en équipe A par Aliou Cissé. Goûtant déjà à la saveur des équipes nationales cadettes et juniores, Formose Mendy ne devrait pas tarder à faire partie du groupe de Cissé. Le forfait Bouna Sarr pour le Mondial devrait accélérer sa convocation. Surtout que son style pourrait bien jouer à sa faveur puisqu’en plus de latéral droit, il est bien capable d’évoluer au poste de défenseur central.



5. Moutarou Baldé (Teungeth FC, Sénégal)

Même s'il a déjà découvert la tanière lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, Moutarou Baldé a peu de chances d'être rappelé par Aliou Cissé. Entre temps, Sabaly a effectué son retour et Alpha Dionkou a été convoqué en juin dernier pour pallier l'absence de Bouna Sarr.



6. Ibrahima Mbaye (Sans club)

Son cas inquiète. Absent de la tanière depuis le sacre au Cameroun, Ibrahima Mbaye risque de ne pas retrouver ses partenaires aussitôt. La preuve, l'ancien arrière droit de Bologne (Italie) est sans club depuis le 1er septembre 2022.

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 

Cet article a été ouvert 1551 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial