Racisme, ramadan : Christophe Galtier visé par de très lourdes accusations !

mercredi 12 avril 2023 • 1051 lectures • 0 commentaires

Sport 1 an Taille

Racisme, ramadan : Christophe Galtier visé par de très lourdes accusations !

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Sur un siège éjectable au PSG, Christophe Galtier est au centre d’une grave polémique.

L’année 2023 a très mal débuté pour Christophe Galtier. Le technicien français n’a pas réussi à atteindre certains objectifs avec le Paris Saint-Germain puisque son équipe a été éliminée de la Coupe de France et de la Ligue des Champions. En Ligue 1, le titre n’est pas encore assuré. Nasser Al-Khelaïfi a d’ailleurs recadré les joueurs et le staff avant le déplacement à Nice samedi. Un match remporté 2 à 0 mais qui a été marqué par les tensions entre Galtier et les supporters azuréens, qui n’ont pas été tendres avec le Français.

PUBLICITÉ


ls ont notamment déployé une banderole très insultante sur la mère du coach ("Avant, après, la mama di Galtier…") Ce qui a fait vriller le coach, qui a aussi eu des accrochages avec Jean-Clair Todibo et Khéphren Thuram. « Vous avez vu, vous avez entendu ? Maman a 83 ans, elle sort d’un cancer. Point à la ligne. Si ces gens présents en tribunes voient la Coupe d’Europe, c’est grâce à mon travail la saison dernière. Quoi que les gens pensent, c’est grâce à notre travail de la saison dernière et le travail de Didier qu’il y a encore des matchs de Coupe d’Europe à Nice», avait lâché l’entraîneur du PSG après la rencontre. Un entraîneur qui suscite de la rancoeur et une certaine haine de la part des fans niçois.

Des révélations choquantes

Il faut rappeler qu’il est parti en mauvais termes du club l’été dernier après seulement une année sur le banc. Ses relations avec Julien Fournier, ancien directeur du football du club, étaient glaciales. «C’est vrai que c’est de notoriété publique que les rapports que je pouvais avoir avec Christophe étaient dès le début de la saison assez chaotiques. Très honnêtement, si j’explique les vraies raisons pour lesquelles on s’est disputés, parce que c’est vraiment le mot, Christophe n’entrera plus dans un vestiaire, ni en France ni en Europe», avait balancé Fournier sur RMC Sport en septembre dernier.

Ce mercredi, la radio française a fait des révélations folles sur le sujet en citant notamment un e-mail écrit par Julien Fournier à Dave Brailsford, directeur du football d’Ineos. Et le contenu est édifiant. «Christophe Galtier est alors arrivé dans mon bureau et a salué son fils qui m’a dit : "vous pouvez vérifier avec mon père ce que je vous ai dit" (le fils/agent de Christophe Galtier avait rapporté les critiques de son père à Fournier, ndlr). Une fois son agent/fils parti, j’ai fait état à Christophe de la discussion que je venais d’avoir et lui ai demandé si tout cela était vrai. Il m’a alors répondu que oui et que je devais tenir compte de la réalité "de la ville" et qu’en effet on ne pouvait pas avoir autant de noirs et de musulmans dans l’équipe.»

Des affaires liées au racisme et au Ramadan

La suite est encore plus dingue. «Il m’a dit : "hier soir, je suis allé au restaurant et tout le monde m’est tombé dessus en disant que nous avons une équipe de noirs", puis d’ajouter "Julien tu dois réaliser dans quelle ville nous sommes, nous sommes dans la ville de Jacques Médecin (ancien maire de Nice, ndlr), et notre équipe ne correspond pas à ce que veulent les gens, comme elle ne me correspond pas", il n’y avait aucun argument sportif mais bien uniquement des arguments religieux ou de couleur de peau.» Des informations qui rejoignent celles publiées plusieurs heures avant par le journaliste Romain Molina.

«C’est une équipe de racailles où il n’y a que des noirs et dont la moitié est à la mosquée le vendredi. Il ne peut pas y avoir autant de noirs et de musulmans. Notre équipe ne me correspond pas,» a-t-il expliqué, ajoutant également qu’il aurait exigé que les joueurs musulmans ne jeûnent pas durant le mois sacré du Ramadan. Hicham Boudaoui a refusé. Billal Brahimi également, lui qui aurait été d’ailleurs écarté le 2 avril pour le match face à Rennes car il jeûnait. Il est aussi précisé que le coach aurait exigé les départs de plusieurs joueurs musulmans. Bref, d’incroyables révélations qui devraient faire réagir Galtier.

Footmercato

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1051 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial