Ravages de la pluie : Ndiendieng coupée du reste du monde

Société

IGFM – Ndiendieng est coupée du reste du monde. Cette localité située à 33 km de Kaolack est isolé depuis l’affaissement du pont. Regroupant  54 villages, Ndiendieng vit le martyr depuis ce 20 juillet à cause de l’affaissement du pont qui le relie au reste du monde. Conséquence, aucun véhicule ne peut ni entrer ni sortir de Ndiendieng depuis 4 jours. 

Les populations qui depuis plus de 60 ans réclament le bitumage de cette piste cachent mal  leur colère.  Aucune évacuation sanitaire n’est passible depuis l’affaissement du pont. Les camions qui approvisionnaient la commune en denrées ne peuvent plus accéder à la commune au grand dam des populations à quelques jours de la Tabaski.

Face à cette situation plus que préoccupante, les populations réclament la réfection du pont en urgence pour permettre aux dignes fils de la localité de pouvoir regagner leurs familles en toute sécurité en cette période de fête.

Pour Babacar Diouf, conseiller municipal, Diendieng ne mérite pas le mépris dont les autorités font montre face à leur souffrance. « Des milliards sont dépensés ailleurs pour créer des ponts et des tunnels. Pourquoi on ne peut construire pour nous ce tronçon de 9 km. De la part de Macky Sall, on n’a que des promesses et des vies ôtées sur cette piste chaque année. Nous sommes des sénégalais et nous méritons d’être traités au même titre que tous les autres sénégalais », tacle-t-il

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*