Renégociation de contrats : Woodside révèle sur ses premiers contacts avec les autorités !

mercredi 12 juin 2024 • 4188 lectures • 8 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Renégociation de contrats : Woodside révèle sur ses premiers contacts avec les autorités !

PUBLICITÉ

Le Sénégal est devenu pays producteur de pétrole. Woodside, qui détient 82% de participations sur Sangomar, a annoncé avoir produit le premier baril. Les responsables de la compagnie pétrolière ont donné une téléconférence dans laquelle la question de la renégociation des contrats a été bien évoquée.

Avant même leur arrivée au pouvoir, les nouvelles autorités du Sénégal ont annoncé leur volonté de renégocier les contrats pétroliers et gaziers. Question sur laquelle les compagnies pétrolières travaillant au Sénégal, n’avaient pas réagi jusqu’ici. Mais, après avoir annoncé la production du premier baril de pétrole hier mardi, Woodside, qui détient 82% de participations sur Sangomar, s'est exprimé sur la question.

«J'ai eu l'occasion de rencontrer le ministre du Pétrole Birame Souleye Diop et c'était essentiellement pour faire le point sur les progrès réalisés sur Sangomar, mais aussi pour réitérer notre engagement. Et Woodside cherche vraiment à travailler avec le gouvernement du Sénégal pour aller de l’avant. Ce fut une très bonne rencontre, une rencontre très positive», a indiqué Shiva MacMahom, la responsable des opérations internationales de Woodside, lors d'une téléconférence dont iGFM a parcouru la transcription.

"Ce que le ministre du Pétrole, Birame
Souleye Diop, m'a dit..."

Elle a aussi révélé le discours que lui a tenu le successeur d'Antoine Diome au ministère du Pétrole : «Le Ministre Diop a réitéré et renforcé l'importance du respect des obligations contractuelles par toutes les parties. Je sais qu'il y a eu différentes rumeurs sur le marché, mais la réalité est que, et notre expérience a montré que, les pays qui réussissent le mieux sont ceux qui ont collaboré avec l'industrie, dans le respect du caractère sacré du contrat et ceux qui créent un environnement d’investissement stable.»

La responsable des opérations internationales de  de Woodside a dit ce qu'attend sa compagnie des nouveaux gouvernants du Sénégal. Et c’est essentiellement le respect des droits de l’investisseur.

«Nous menons également nos activités avec intégrité, travaillons bien et soutenons les gouvernements qui défendent les mêmes valeurs. Nous savons que le gouvernement sénégalais est également attaché à ces principes. Nous avons apprécié les récents commentaires du Président saluant les partenariats privés et renforçant l'engagement de l'État à faire respecter l'État de droit et à protéger les droits des investisseurs. Ce fut une visite très positive et un début très positif pour notre relation avec le nouveau gouvernement», dit-elle.

Comment la production sera partagée

Pour ce qui est des contrats liant Woodside à l’Etat du Sénégal, elle explique qu’il s’agit d’un contrat de partage de production. Et au pic de la production, 75 % des recettes pourront  être consacrés au recouvrement des coûts, y compris les dépenses de fonctionnement, les dépenses en capital de la phase d'exécution, les dépenses en capital antérieures à la décision de la Décision finale d'investissement (Fid) et les redevances payées au gouvernement.

Puis, les revenus restants sont partagés: la part du gouvernement étant de 15 à 20 % selon nos taux de production attendus. L'impôt sur le revenu qui sera appliquée à la Compagne est de 33 %,  en plus d'un impôt sur le revenu de succursale de 10 %. De plus, interviendront des prélèvements et des paiements mineurs, dévoile le responsable de la compagnie.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 4188 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

8 Commentaires

Je m'appelle

APPLICATION DE LA TVA NUMÉRIQUE À PARTIR DU 1ER JUILLET 2024

La Direction générale des Impôts et des Domaines (DGID) informe les contribuables et le public que la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les prestations de services numériques réalisées au Sénégal par les fournisseurs en ligne étrangers et les platefo

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 21 juil.

lune   Il est 09:20   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

CEDEAO-AES : les risques sur le Sénégal

1168 lectures • 2 commentaires

Actualité 17 heures

Mission multisectorielle au Sénégal : Mouna Kadiri exhibe l’importance du Club Afrique développement

384 lectures • 0 commentaires

Actualité 17 heures

Affaire Ngédiaga : les éclaircissements de Dial thiaw Lahi, proche du Khalife des Layènes

1466 lectures • 0 commentaires

Actualité 19 heures

Soumbédioune – Le marché aux poissons inauguré ce jeudi

361 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 jour

Mission multisectorielle du Club Afrique développement : La Dga de CBAO, Sokhna Maïmouna Diop vante les atouts du Sénégal

241 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 jour

Régulation du loyer : les nouvelles instructions du Pr. Diomaye Faye

3498 lectures • 1 commentaires

Actualité 1 jour

COMMUNIQUÉ

Pour une meilleure prise en charge de vos besoins de couverture médiatique (conférence de presse, visite de presse, inaugurations, cérémonie officielle, etc.), le Groupe Futurs Médias met à votre disposition un guichet unique pour l’ensemble de nos support

COMMUNIQUÉ

Pour une meilleure prise en charge de vos besoins de couverture médiatique (conférence de presse, visite de presse, inaugurations, cérémonie officielle, etc.), le Groupe Futurs Médias met à votre disposition un guichet unique pour l’ensemble de nos support

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial