igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Royaume-Uni : trois morts à Reading dans une attaque «terroriste»

International

iGFM-(Dakar) Trois personnes sont décédées suite à une agression au couteau dans un parc de Reading samed soir, une attaque considérée désormais comme « terroriste ». Un homme a été arrêté et placé en garde à vue.

Il faisait beau et le parc était plein de monde, samedi en fin de journée, quand vers 20 heures, « une personne est arrivée, a soudainement crié des mots inintelligibles et est allé vers un groupe d’une dizaine de personnes, essayant de les attaquer au couteau », a raconté un témoin à l’agence britannique PA Lawrence Wort. Des propos rapportés par l’Agence France presse. « Il a poignardé trois d’entre eux, gravement dans le cou et sous les bras, puis il s’est retourné et a commencé à courir vers moi, on s’est retournés et on a commencé à courir », poursuit le témoin.

La police de Thames Valley et les urgences sont intervenues rapidement pour évacuer les personnes touchées mais trois sont décédées des suites de leurs blessures. Sur place, un homme de 25 ans a été arrêté et a été placé en garde à vue, rapporte notre correspondante à Londres, Chloé Goudenhooft.

Un acte « terroriste »

Cette attaque est considérée comme « terroriste », a annoncé dimanche la police britannique, qui avait été dans un premier temps prudente sur cette qualification. C’est désormais la brigade anti-terroriste qui est en charge de l’affaire.

Encore peu d’informations sur le suspect

Pour l’instant, la police a livré peu d’informations sur l’identité du suspect et sur ses motivations. Des troubles de santé mentale pourraient être en cause dans cet incident. Selon la presse britannique, il s’agirait d’un individu d’origine libyenne qui aurait fait une demande d’asile.

Ce détail peut avoir son importance car l’attentat de Manchester, qui avait eu lieu en mai 2017 lors du concert d’Ariana Grande, avait été perpétré par un terroriste d’origine libyenne. Cette attaque avait provoqué la mort de 23 personnes dont celle de l’auteur lui-même. Si cette origine est confirmée, la police devrait chercher à savoir s’il y a un lien entre les deux individus.

Mais pour l’instant, les enquêteurs considèrent que l’homme a agi seul et ils ne sont pas à la recherche d’un autre suspect. Une perquisition a eu lieu samedi soir dans une des rues de la ville et une importante présence policière est toujours maintenue au sein du parc afin de comprendre ce qu’il s’est passé. La police a aussi indiqué avoir été contactée par 41 témoins

Réunion à Downing Street

Le Premier ministre Boris Johnson a lui adressé samedi soir ses « pensées à tous ceux qui ont été affectés par les épouvantables événements de Reading » dans un tweet remerciant les services d’urgence.

Le chef du gouvernement a tenu dimanche matin une réunion avec des responsables de la sécurité ainsi que plusieurs ministres à Downing Street et a été informé de l’avancée de l’enquête, selon un porte-parole.

RFI

Derniers articles sur International

Aller vers HAUT