Sébikotane : Un bébé meurt suite à une circoncision ratée

lundi 8 août 2022 • 1836 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Sébikotane : Un bébé meurt suite à une circoncision ratée

PUBLICITÉ

Au Sénégal, un nourrisson de moins d’un mois a rendu l’âme après avoir été circoncis. Le drame est survenu à Sébikotane. Selon les précisions apportées par le journal Libération, le bébé de 27 jours avait été confié à un aide-infirmier. Ce dernier qui officie dans un hôpital a parallèlement ouvert une clinique dans laquelle il exerce en toute illégalité.

Des blessures auraient été causées lors de la circoncision occasionnant ainsi une hémorragie. L’évacuation du bébé à l’hôpital de Diamniadio n’aura pas permis de le sauver. L’aide-infirmier pour sa part a été placé en garde à vue pour exercice illégal de la médecine. Rappelons que ce n’est pas le premier cas de décès d’un enfant au Sénégal en lien avec le personnel soignant.

PUBLICITÉ


Un plateau technique vétuste 
Il y a quelques mois, 11 bébés sont morts suite à un incendie à l’hôpital public de Tivaouane, dans l’ouest du Sénégal. La situation serait liée au caractère vétuste du plateau technique selon les autorités. Le président sénégalais Macky Sall avait reconnu suite à ce drame l’«obsolescence» du système de santé du Sénégal. Il avait par la même occasion ordonné un audit des services de néonatalité afin que l’hôpital public ne soit « plus un espace de tragédie ».

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1836 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial