mercredi 5 août 2020 • 43 lectures • 0 commentaires

SEN KINKELIBA-INFOS DU MERCREDI 5 PAR MOR TALLA GAYE

Actualité 1 mois Taille

SEN KINKELIBA-INFOS DU MERCREDI 5 PAR MOR TALLA GAYE

iGFM-(Dakar) 1-VIP FRAGILES A LA COVID-19 :* Le constat est amer, tous les spécialistes s’accordent à dire que notre système de santé agonise. En tout cas, les morts s’enchainent surtout du côté des VIP. Des décès qui seraient liés à la fermeture des frontières de l’Union européenne. LE TEMOIN met en évidence l’avis des médecins qui selon eux, l’impossibilité pour les hautes personnalités de respecter leurs rendez-vous en Europe serait fatale pour beaucoup d’entre elles. ENQUETE fait un diagnostic sans complaisance de l’impasse autour de l’augmentation rapide des décès du covid, le journal estime que l’augmentation des cas corrélée à une stratégie déficiente entraine de plus en plus de décès. ENQUETE donne la parole au Dg du Samu qui déplore que les malades restent chez eux et arrivent trop tard à l’hôpital. L’OBERVATEUR s’y met aussi en donnant la parole à Khalifa Ababacar Diagne, psychologue conseiller qui dit : «Il y a une rupture de confiance entre certains sénégalais et les autorités en charge de la lutte contre le covid.» Pendant ce temps, des remous se font jour dans le domaine de la santé, VOX POP informe que le Cadre unitaire des syndicats de la santé (Cuss) menace de retenir les informations sanitaires le 31 août. SOURCE A estime qu’avec 3 nouveaux décès, allonge le bilan à 211 morts, 41 graves en réanimation. L’AS écrit que Mimi et Compagnie préconisent la méthode forte face à la propagation de la covid-19 et le relâchement. Alors que selon LE QUOTIDIEN, Nouakchott et Banjul demandent l’aide de Dakar. Le journal informe que le maire de Banjul souhaite le reconfinement de sa ville.

*2-ORANGE A LA RECHERCHE DE COULEURS :* Lynché et pressé par des internautes sur les réseaux sociaux, Orange se cherche du tonus. Hier la société de téléphonie a mené une longue et épuisante campagne d’explications. LE QUOTIDIEN affiche la photo de son directeur général pour dire que la Sonatel parle de baisse pour 91% de ses clients par rapport aux nouvelles offres «illimix». ENQUETE explique que Sonatel-Orange défend ses nouveaux forfaits ce que le journal qualifie d’opération déminage. KRIKIK’ informe que malgré les explications d'Orange, l’opération «Tokhou» en branle, le boycott du 7 août toujours d’actualité. WALF QUOTIDIEN écrit que par rapport à la hausse des tarifs illimix, Orange explique sans convaincre.

*3-LES FAITS DU JOUR :* Encore des faits divers dans les colonnes des journaux. VOX POP fait part des révélations du Cnls sur la lutte contre le Sida au Sénégal, 17, 4 millions de préservatifs distribués en 2019. Le journal nous raconte que 687 865 personnes ont été dépistées du Vih, dont 483 129 femmes enceintes. VOX POP s’intéresse également au saccage de «les Echos», le journal nous apprend que les auteurs ont été arrêtés. LIBERATION revient sur cet acte barbare perpétré contre la rédaction des Echos pour informer que la Section de recherches cerne les assaillants et le guetteur. Alors que L’OBSERVATEUR raconte le film de l’arrestation des 6 moustarchidines accusés du saccage de la rédaction des Echos. L’OBS raconte le cerveau de l’opération, la descente nocturne des pandores à Yeumbeul et le piège tendu au reste de la bande. En écho, le journal LES ECHOS qui réapparait dans les kiosques informe que les agresseurs n’ont exprimé aucun regret. Les enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie arrêtent les suspects en moins de 12 heures. Selon eux leur marabout Moustapha Sy compte plus que quiconque à leurs yeux, selon les présumés auteurs. ENQUETE informe que la Section de recherches met la main sur six suspects. Luc Nicolaï n’est pas encore sorti de l’auberge, parce qu’il y aurait polémique autour de sa libération et que sa grâce fâcherait dans le milieu judiciaire, nous apprend L’OBSERVATEUR. Le journal craint que le promoteur de lutte Luc Nicolaï pourrait retourner en prison.

*4-TOUT LE SPORT :* Les journaux sportifs reviennent sur les huitièmes de finale de finale de l’Europa League, l’affiche Copenhague face Basaksehir intéresse RECORD, qui nous dit que Demba Bâ joue pour un quart historique. Le journal décortique le jeu monocorde de Gana Guèye et en cerne les limites en tant que récupérateur ou sentinelle. REWMI SPORT informe que pour le titre de meilleur défenseur de la série A, De Vrij détrône Kalidou Koulibaly. STADES présente l’ancien international sénégalais, comme le seul Africain coach dans l’élite française, Omar Daf le sage guide Sochaux. Manchester United et Inter pour accéder «au final 8». En lutte avec frappe RECORD informe que Gouye Gui-Reug Reug de Mbour à Dakar, chronique d’un duel monté en 300 jours. L’AS informe que GFM officialise Reug-Reug/Gouye Gui. *M.T.G* #SEN

KINKELIBA-INFOS#
#SEN #KINKELIBA-INFOS #DU #MERCREDI #5 #PAR #MOR #TALLA #GAYE

Cet article a été ouvert 43 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 23 sept.

   Il est 00:00   •    °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Faty Dieng

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial