Sen’Eau, la coupure d’eau de trop!

Actualité/Covid-19/Une

iGFM (Dakar) – Le chef de l’Etat avait pourtant été clair à ce sujet. Lors de la dernière réunion du conseil des ministres, «il a demandé au ministre de l’Hydraulique de faire prendre toutes les mesures immédiates auprès de la Sones et de l’opérateur- exploitant « Sen’Eau », en vue d’assurer l’approvisionnement correct en eau potable des populations; mais aussi au fonctionnement, sur l’étendue du territoire de tous les systèmes d’adduction d’eau.» Le message ne semble pas avoir été bien reçu.

En effet,  ce vendredi encore, Sen’Eau a annoncé une énième coupure du liquide précieux. Dans un communiqué lu par igfm, le concessionnaire informe ses clients, qu’en raison des travaux de réparation de deux fuites sur une conduite a Pout, prévus le samedi 28 mars 2020 à partir de 8 heures, des perturbations allant de la baisse de pression au manque d’eau seront notées. Dakar-ville, Dakar-banlieue, Rufisque et environs, sont les zones concernées.

Même si le concessionnaire assure qu’un dispositif de camions citernes sera déployé pour soulager les populations des zones impactées, cette coupure d’eau tombe au pire au moment. Elle intervient à un moment où le lavage permanant des mains reste l’un des gestes les plus déterminants pour lutter contre une pandémie dont Dakar est l’épicentre actuel de l’épidémie au Sénégal. Pis, depuis le début de l’épidémie au Sénégal, le ravitaillement en eau des populations a été extrêmement capricieux.