JOJ Dakar 2026: les engagements de Mansour Faye

vendredi 15 janvier 2021 • 614 lectures • 0 commentaires

Sport 1 mois Taille

JOJ Dakar 2026: les engagements de Mansour Faye

iGFM (Dakar) Dans le cadre de son programme d'amélioration de l'accessibilité et de remise à niveau des infrastructures sportives dans le cadre des jeux olympiques de la jeunesse "Dakar 2026" , le Comité d'organisation des JOJ (COJOJ) a signé, ce vendredi, à Saint-Louis, une convention de maîtrise d'ouvrage déléguée avec l'Ageroute, tutelle du ministère des Infrastructures.

Présent à cette cérémonie de signature, Mansour Faye, Ministère en charge des Infrastructures, à travers sa tutelle l'Ageroute, rejoint ce pendant le cercle des partenaires du COJOJ pour la préparation de l'organisation de ce premier événement olymique africain. "Le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse (COJOJ) de Dakar 2026 en sa qualité de structure organisatrice des Jeux Olympiques de la Jeunesse et l'Agence Française de Développement (AFD) ont retenu mon département à travers l'AGEROUTE comme Maître d'Ouvrage Délégué pour la réalisation des infrastructures routières daccompagnement ainsi que des équipements sportifs sur financement de l'AFD", a dit Mansour Faye. 


Le planning sera respecté


"Je voudrais aussi vous rassurer Monsieur le Directeur, sur engagements, mes équipes techniques, travaillent en parfaite symbiose avec toutes les parties pour faire des infrastructures et équipements de qualité et la détermination du Ministère des Sports à mettre tous les moyens pour leur entretien", a-t-il promis après la signature de la convention. "Du coté de mon département, les procédures sont très avancées pour le choix des bureaux d'études expérimentées et d'entreprises hautement qualifiées pour ce genre de travaux. Le planning convenu d'un commun accord avec le COJOJ et le CIO sera respecté", a rassuré le ministre par ailleurs maire de Saint-Louis, indiquant qu'une "équipe pluridisciplinaire forte d'une quinzaine de personnes est prévue pour le projet dont certains sont à pied d'oeuvre depuis plus d'un an."


Un premier jalon


De son côté, Diagna Ndiaye parle d'un acte qui "symbolise la constance dans le partenariat entre le gouvernement du Sénégal et le Mouvement olympique, tel que l'a voulu le chef de l'Etat Macky Sall en président, en mai 2019, le premier Conseil Présidentiel consacré à la préparation de la 4e édition des JOJ", a déclaré le président du COJOJ et celui du Comité National Olympique et Sportif Sénégalais (CNOSS).


Il a ajouté que cette convention "constitue le premier jalon dans la démarche du COJOJ d'impliquer toutes les contrées du pays dans la préparation des prochains jeux olympiques de la jeunesse". Le dirigeant annonce d'autres initiatives et événements dans les semaines à venir, à Diourbel, Fatick, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor etc..."


Pour rappel, les jeux olympiques de la jeunessse "Dakar 2026" devaient avoir lieu en 2022. 


 

Galerie photos

Cet article a été ouvert 614 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial