Soldats ivoiriens détenus au Mali: La requête de Goïta qui énerve Abidjan !

mercredi 14 septembre 2022 • 779 lectures • 0 commentaires

International 2 semaines Taille

Soldats ivoiriens détenus au Mali: La requête de Goïta qui énerve Abidjan !

PUBLICITÉ

La situation ne semble pas s’arranger entre le Mali et la Côte d’ivoire. L’affaire des 46 soldats incarcérés par la junte au pouvoir chez Goïta, n’a pas trouvé de solution. Au contraire, une nouvelle sortie du gouvernement ivoirien renseigne sur le niveau de tension entre les deux pays.

Cette fois-ci, c’est la contrepartie réclamée par la Junte malienne, pour libérer les soldats ivoiriens, qui a fait réagir Ouattara et ses hommes. Le Mali, pour libérer les militaires ivoiriens, avait réclamé le rapatriement de certaines personnalités maliennes, comme le fils d’Ibrahima Boubacar Kéïta.

«Le 9 septembre 2022, alors que l'on s'attendait à la libération prochaine des 46 autres soldats, dont l'arrestation était considérée, par le Mali, comme une affaire judiciaire, les autorités maliennes ont demandé qu'en contrepartie de la libération de ces 46 militaires, la Côte d'Ivoire extrade vers le Mali, des personnalités qui selon elles, ‘‘bénéficient de la protection de la Côte d'Ivoire’’ pour déstabiliser le Mali», indique le gouvernement ivoirien.

Pour Ouattara et ses hommes, cette demande confirme, une fois de plus, le fait que ses soldats détenus au Mali «ne sont, en aucun cas, des mercenaires mais plutôt des otages.» Et e Conseil National de Sécurité ivoirien considère ce «chantage comme inacceptable et exige la libération, sans délai, de nos 46 soldats.»

Il rappelle que ces soldats ivoiriens, déployés au Mali en qualité de 8e détachement de l'Élément de soutien national au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), ont été interpelés et mis aux arrêts au motif qu'ils étaient des mercenaires.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 779 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial