Trafic présumé de drogue : Ce que Abdoulaye Seck a dit aux enquêteurs

samedi 18 mai 2024 • 3468 lectures • 1 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Trafic présumé de drogue : Ce que Abdoulaye Seck a dit aux enquêteurs

PUBLICITÉ

Après son arrestation dans l’affaire de trafic présumé de cocaïne, Abdoulaye Seck a fait face aux enquêteurs. Il a donné sa version des faits.

Papa Abdoulaye Seck, le fils du leader de Rewmi, a été interpellé par l'Ocrtis dans l'affaire Sylvain Bathiapara Mendy du nom de ce présumé trafiquant arrêté à Keur Ayib, en même temps que le nommé Pathé Guèye, avec 18 kilos de cocaïne.

Pour les enquêteurs, El Hadj Papa Abdoulaye Seck serait un membre actif de ce réseau, ce que rejette formellement ce dernier.

Selon Libération, face aux policiers, El Hadji Papa Abdoulaye Seck a nié toute implication dans ce trafic de drogue. Il reconnaît cependant connaître Sylvain Bathiapara Mendy depuis Paris.

D'après lui, s'il s'est rendu chez lui, en plus de l'appeler, c'est parce qu'il lui aurait vendu un quad à 3 millions de Fcfa. El Hadji Papa Abdoulaye Seck ajoute qu'il devait d'ailleurs lui remettre la carte grise.

Les enquêteurs sont dans l'attente de certaines réquisitions qui seront déterminantes pour la suite de l'enquête.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 3468 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial