Tchad : le principal opposant à la junte Yaya Diallo Djerou tué par l'armée au siège de son parti

jeudi 29 février 2024 • 985 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Tchad : le principal opposant à la junte Yaya Diallo Djerou tué par l'armée au siège de son parti

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Le porte-parole du gouvernement a annoncé jeudi la mort du principal opposant à la junte du général Mahamat Idriss Déby Itno, son cousin Yaya Diallo Djerou. Il a été tué mercredi dans l'assaut par l'armée du siège de son parti. Il était accusé d'avoir mené une attaque contre les locaux des services de renseignements après l'arrestation d'un de ses militants pour "tentative d'assassinat contre le président de la Cour suprême".

Le principal opposant à la junte du général Mahamat Idriss Déby Itno au Tchad, son cousin Yaya Dillo Djerou, a été tué mercredi 28 février dans l'assaut par l'armée du siège du Parti socialiste sans frontières (PSF), a annoncé jeudi à l'AFP le porte-parole du gouvernement.

Yaya Dillo, président du PSF, est mort "là ou il s'était retranché, au siège de son parti. Il n'a pas voulu se rendre et a tiré sur les forces de l'ordre", a affirmé Abderaman Koulamallah, porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication.

L'opposant était accusé d'avoir mené, dans la nuit de mardi à mercredi, une attaque contre les locaux des services de renseignements à la suite de l'arrestation d'un de ses militants pour "tentative d'assassinat contre le président de la Cour suprême".

Interrogé par l'AFP, quelques heures avant sa mort, Yaya Dillo avait farouchement nié et dénoncé "un mensonge" et une "mise en scène" destinée à écarter sa candidature contre le général Déby à la présidentielle prévue le 6 mai prochain.

France24

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 985 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial