igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Vélingara : La DGPSN équipe les couches vulnérables

Actualité/Covid-19

iGFM – (Kolda) – La délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale (DGPSN) vient d’équiper les couches vulnérables de la région de Kolda, un important lot de matériel de protection contre la maladie à coronavirus. Une cérémonie de remise à lieu à Vélingara où des masques de protection et des flacons de gels hydro-alcooliques ont été mis à la disposition de de 12 667 bénéficiaires.

Protéger les couches vulnérables pour qu’elles ne chopent pas le virus de la Covid-19, c’est tout le sens du combat de la délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale (DGPSN). Une mission conduite par sa déléguée générale était hier, l’hôte de la région de Kolda où une cérémonie de remise de kits de protection contre la maladie à coronavirus a lieu dans l’enceinte de la préfecture de Vélingara. A cette occasion la déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, Madame Aminata Sow, a mis à la disposition   des bénéficiaires de bourses de sécurité familiales, aux superviseurs et aux relais communautaires du département, un important lot de matériels de protection. Il s’agit de 26 000 masques de protection, 520 flacons de gels hydro-alcooliques pour un total de 12 667 bénéficiaires.

« Comme le Président de la République, Macky Sall, a dit que nous devons apprendre à vivre en présence du virus », a laissé entendre en substance la déléguée générale, Madame Amonata Sow, cette pandémie de la Covid-19 impose une adaptation des modalités de mise en œuvre des programmes sociaux. À cet effet, l’analyse des interventions du Programme National de Bourse de Sécurité Familiale (PNBSF), révèle « la nécessité d’intégrer de nouveaux paramètres capables de d’atténuer l’impact de la pandémie sur le capital social et le pouvoir économique des ménages ». C’est ce qui justifie l’acquisition de ce lot de kits de protection dont le cumul pour toute la région de Kolda, avoisine les 61 000 masques, 700 gels hydro-alcooliques, 1300 gants destinés à 29 760 bénéficiaires de bourses de sécurité familiale, 597 relais communautaires et 33 superviseurs. Dans ce programme, a-t-elle, souligné, les artisans locaux n’ont pas été oubliés. Car, à l’en croire, dans chaque région « la confection des masques a été confiée aux artisans locaux. Ce qui a permis à ces derniers d’empocher une enveloppe de 238 millions au niveau national », a-t-elle précisé.

Jules  Sall (Correspondance)

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT