Vente d’eau à Touba : la mise au point de Serigne Bass Abdou Khadre

Société

iGFM-(Dakar) Le porte-parole du Khalife Général des Mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké a saisi, ce jeudi, l’occasion du comité régional de développement préparatoire au Grand Magal de Touba pour tirer au clair certains points notamment la vente d’eau dans la cité religieuse, informe Dakaractu.

« Beaucoup de gens viennent me demander si le Khalife Général a donné des directives allant dans ce sens. Je signale que le Khalife n’a jamais fait état de cette volonté de laisser vendre l’eau à Touba. Il ne fera jamais ce que ces prédécesseurs se sont abstenus de faire », a-t-il déclaré.

« Ce qu’il m’a plutôt fait savoir, c’est que la priorité est d’aider les populations à se départir du calvaire des inondations et celui du manque d’eau potable », a-t-il précisé.

Assis aux côtés du Gouverneur de la région de Diourbel, Serigne Bassirou Mbacké a aussi évoqué la position de l’État concernant cette question. « Jusqu’à ce jour, il n’a nullement été officiellement retenu par l’État du Sénégal de faire payer l’eau ici à Touba. Il n’y a que des rumeurs et je n’ai pas pour habitude de répondre aux rumeurs », a soutenu le porte-parole, indiquant que le président de la République lui avait donné l’assurance de faire construire de nouveaux forages, entre 3 et 4 unités.  » Trois vont démarrer  », a-t-il rassuré devant les nombreux chefs religieux.