"J'ai le sentiment que SONKO a manqué de prudence et a été piégé" (Wade)

dimanche 14 février 2021 • 1693 lectures • 3 commentaires

Société 2 semaines Taille

iGFM (Dakar) Dans un communiqué parvenu, ce dimanche, le Secrétaire National du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade, s'est exprimé sur l’affaire opposant Ousmane Sonko à Adja Sarr. En soupçonnant un complot, l’ancien Président de la République du Sénégal s’oppose également à la levée de l’immunité parlementaire du député accusé de viol par la masseuse.

“J’ai le sentiment que SONKO a manqué de prudence et a été piégé. Apparemment, son inexpérience a été exploitée par un adversaire puissant et futé qui connaît ses faiblesses.
Je condamne cette façon d’éliminer un adversaire politique.


Le PDS exige que la provocation soit constatée et qu’il soit dit qu’il n y a pas de délit. En conséquence le PDS s’oppose à la levée de l’immunité parlementaire du député SONKO", indique le communiqué du PDS.

Cet article a été ouvert 1693 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

3 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial