dimanche 18 octobre 2020 • 290 lectures • 0 commentaires

Week-end des Lions : Habib Diallo marque pour ses débuts à Strasbourg...

Sport 1 semaine Taille

Week-end des Lions : Habib Diallo marque pour ses débuts à Strasbourg...

iGFM (Dakar) Après les performances de Sadio Mané, Krépin Diatta, hier, le week end des Lions se poursuit, ce dimanche. Habib Diallo et Opa Nguette ont été réalistes avec leurs clubs respectifs. Cheikhou Kouyaté a été accroché avec Crystal Palace.

Dans le cadre de la cinquième journée de Premier League, Crystal Palace recevait Brighton à Selhurst Park. Balayé par Chelsea (4-0) avant la trêve internationale, Palace pouvait entrevoir le top 5 en cas de succès cet après-midi. De son côté, Brighton devait absolument l'emporter pour prendre ses distances avec la zone rouge. Les hommes de Roy Hodgson démarraient idéalement la rencontre et ouvraient le score après le quart d'heure de jeu grâce à un penalty transformé par Zaha (1-0, 19e).


La suite de la rencontre s'avérait beaucoup plus fermée et Palace gérait tranquillement son avance. Mais dans les ultimes secondes, les protégés de Graham Potter égalisaient. Mac Allister bien servi par Connolly voyait sa frappe légèrement déviée tromper Guaita (1-1, 90e). Un résultat nul qui ne faisait les affaires de personne au classement...


Metz orphelin de Niane


Metz, avec la première depuis le retour de Frédéric Antonetti, se rendait à Angers. Privés d'Ibrahima Niane, leur meilleur buteur, pour le reste de la saison, les Grenats débutaient plutôt bien mais sans parvenir à se montrer dangereux. Pire, Udol accrochait Boufal, titulaire pour son retour au SCO, dans la surface et offrait un penalty que Mangani transformait (1-0, 38e). La réaction ne s'est pas faite attendre. Sur une percée et un centre en force de Gueye, Nguette poussait le ballon de la cuisse pour égaliser (1-1, 39e). Le buteur sénégalais n'était pas loin du doublé juste avant la pause (43e), tandis qu'Oukidja gardait sa concentration en captant en deux temps ce ballon chaud de Cabot (67e). Dans ce match équilibré, Metz finissait le plus fort et malgré les tentatives de Boulaya (90e, 90e+3), les deux équipes se quittaient sur un nul 1-1.


Habib Diallo entre en jeu et se signale


Pour voir la première opportunité lyonnaise, il fallait attendre la 10e minute et un appel en profondeur de Depay qui voyait sa frappe repoussée par Kamara. Et quelques minutes, sur un schéma similaire, Tino Kadewere profitait d'une erreur du gardien franco-sénégalais pour inscrire son premier but en Ligue 1 (0-1, 12e). Encore prise dans le dos, la défense strasbourgeoise était bien contente de voir un magnifique piqué de Paqueta être refusé pour un hors-jeu (16e). La réaction des Alsaciens est venue à la 21e minute sur un centre mal repris par Koné. Mais les Lyonnais venaient ajouter le but du break après une contre-attaque parfaitement menée par Memphis Depay, auteur d'une offrande à Karl Toko Ekambi (0-2, 26e). Une frappe peu appuyée d'Ahoulou (31e), l'entrée d'Habib Diallo pour un réajustement tactique (36e), une tête de Mitrovic (39e), une occasion pour Ajorque (40e) démontraient la bonne fin de première mi-temps des locaux.


Une domination qui ne s'est cependant pas traduite par un but. Pire encore, Karl Toko Ekambi s'offrait un doublé juste avant la mi-temps après un nouveau bon travail de Depay (0-3, 42e), qui réussissait déjà sa 3e passe décisive du match. Dans ce premier acte très rythmé, on allait encore voir un but : celui d'Habib Diallo, opportuniste sur le coup (1-3, 44e). La deuxième période commençait plus calmement, avec un rythme moins enlevé et un jeu plus haché. Mais les Strasbourgeois, en remettant de l'intensité, étaient dangereux : d'abord avec la tête de Diallo, puis la belle frappe d'Aholou pour réduire la marque (2-3, 55e). A noter également, la rentrée de De Sciglio pour les 20 dernières minutes. Puis les Alsaciens ont eu très chaud alors que Mitrovic et Lala sauvaient sur leur ligne devant Dembélé puis Marcelo (73e). Les derniers assauts des hommes de Thierry Laurey étaient vains et ne pouvaient pas faire évoluer le score. Après ce très bon match de football, les Lyonnais retrouvent la victoire et remontent à la 7e place et laissent leur adversaire dans la zone rouge.


Schalke de Salif Sané glane son premier point de la saison


Humilié par le Bayern Munich (8-0), dominé par le Werder Brême (3-1) et balayé par le RB Leipzig (4-0), Schalke 04 fait l'unanimité contre soi dans ce début de saison. Les Knappen qui affichent un visage très inquiétant et qui se retrouvaient derniers avant d'affronter l'Union Berlin (12e, 4 points) cherchaient son tout premier point de la saison. Et cela débouchait sur une première période nulle et vierge entre les deux équipes.


Cependant au retour des vestiaires, l'Union Berlin ouvrait le score grâce à son défenseur Marvin Friedrich (55e). Schalke 04 était surpris, mais n'abandonnait pas et égalisait grâce à Gonçalo Paciencia (69e) un peu contre le cours du jeu. Les deux équipes continuaient de se tirer la bourre, mais se quittent finalement sur un match nul 1-1. Schalke 04 glane son premier point de la saison.

#weekend, #deslions, #foot, #europe

Cet article a été ouvert 290 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 28 oct.

lune   Il est 08:46   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

PUB

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial