samedi 17 octobre 2020 • 505 lectures • 0 commentaires

Week-end des Lions : Sadio Mané marque, Koulibaly régale...

Sport 4 jours Taille

Week-end des Lions : Sadio Mané marque, Koulibaly régale...

iGFM (Dakar) Sadio Mané a marqué son 4e but de la saison, samedi, Koulibaly et Naples régalent en Italie et Chelsea perd deux points sans Edouard Mendy blessé. Le week-end des Lions est déjà flamboyant.

Leader avant ce match avec trois succès en autant de rencontres, l'Atalanta a pris une déculottée au stade San Paolo de Naples ce samedi après-midi en ouverture de la 4e journée de Serie A (4-1). À l'issue d'une première mi-temps à sens unique (15 tirs à 3, 12 cadrés à 1), le Napoli menait déjà de quatre buts, dont le premier sous ses nouvelles couleurs de l'ancien Lillois Victor Osimhen. Hirving Lozano était le premier a inscrire son nom au tableau d'affichage suite à une intervention hasardeuse de Marco Sportiello (1-0, 23e), puis réalisait le doublé en ouvrant bien son pied après une course malicieuse de Dries Mertens (2-0, 27e).


Le Mexicain rejoignant dans le même temps Papu Gómez en tête du classement des buteurs avec quatre réalisations. Matteo Politano creusait ensuite l'écart d'une frappe depuis l'extérieur de la surface (3-0, 30e), avant qu'Osimhen ne porte le coup de grâce juste avant la pause (4-0, 43e). Si au retour des vestiaires les hommes de Gian Piero Gasperini sortaient légèrement plus, Sam Lammers ne tardait pas à remplacer Gómez (55e) tout comme Ruslan Malinovskyi le revenant Josip Ilicic (63e). C'est d'ailleurs le premier qui redonnait de l'espoir aux siens au terme d'un contre mené par Cristian Gabriel Romero (4-1, 69e). Le retour improbable n'aura finalement pas lieu. Fort de ce succès fleuve Naples grimpe du 8e au 3e rang du classement, juste derrière l'Atalanta qui laisse la première place au Milan AC avant le derby face à l'Inter.


La boulette de Kepa


Dans le cadre de la cinquième journée de Premier League, Chelsea accueillait Southampton à Stamford Bridge. L'occasion pour les Blues d'enchaîner à domicile après avoir étrillé Crystal Palace (4-0) avant la trêve internationale. De leur côté, les Saints pouvaient s'offrir un troisième succès consécutif après les victoires face à Burnley (1-0) et West Bromwich (2-0). Pour cette rencontre, Frank Lampard alignait un 4-2-3-1 et titularisait notamment Kurt Zouma et N'Golo Kanté. Ralph Hasenhüttl optait pour un 4-4-2 et laissait Ibrahima Diallo sur le banc au coup d'envoi. Chelsea démarrait bien le match et ouvrait le score au quart d'heure de jeu par Werner. Bien lancé dans la profondeur par Chilwell, l'attaquant allemand se jouait de la défense et ajustait McCarthy (1-0, 15e). L'ancien joueur du RB Leipzig s'offrait un doublé treize minutes plus tard. L'intéressé profitait d'une transversale de Jorginho dans le dos de la défense pour devancer la sortie de McCarthy et pousser de la tête le cuir au fond des filets (2-0, 28e).


Juste avant la pause Southampton recollait au score. Adams récupérait un ballon et lançait Ings qui crochetait Kepa Arrizabalaga avant de pousser le ballon dans le but vide (2-1, 43e). Les choses se corsaient pour Chelsea au retour des vestiaires. Adams profitait des boulettes successives de Zouma et Kepa Arrizabalaga pour catapulter le cuir au fond des filets (2-2, 57e). Le match s'emballait à nouveau et Chelsea reprenait les devants. Werner filait sur la droite et distillait une offrande pour Havertz qui n'avait plus qu'à conclure (3-2, 59e). Mais dans les ultimes secondes, Southampton sonnait le glas des espérances de Chelsea. Walcott voyait sa volée déviée par Vestergaard qui égalisait (3-3, 90+2). Un scénario cruel pour les hommes de Lampard qui auraient pu revenir à trois longueurs d'Everton au classement...


Sadio Mané marque pour son retour


Pour son retour à la compétition après avoir été testé positif au Covid19, Sadio Mané a marqué son 4e but de la saison, lors du derby entre Everton et Liverpool. Mais, les Reds ont été accrochés (2-2). La VAR a refusé un but valide du capitaine Henderson.


Keita Baldé gagne avec la Sampdoria pour ses débuts


Les hommes de Simone Inzaghi ont ainsi encaissé un sévère 3-0 sur la pelouse de la Sampdoria, et ne comptent que quatre points en autant de journées de Serie A. La Samp, qui avait perdu ses quatre derniers matchs contre la Lazio au stade Luigi-Ferraris, a ouvert le score grâce à un coup de tête bien claqué de Fabio Quagliarella. Passeur sur le premier but, Tommaso Augello a doublé la mise peu avant la pause avec une frappe limpide à la suite d'un corner.


Cinq minutes après son entrée en jeu, le Danois Mikkel Damsgaard a conclu l'affaire à la 74e avec l'aide de la barre transversale. Démunie sans son buteur Ciro Immobile, suspendu, la Lazio n'a pas marqué. Score final : 3-0. L'attaquant sénégalais, Keita Baldé est entré en jeu à la 79e minute, pour ses débuts.


Krépin buteur mais Bruges accroché


Les Brugeois, 19 points, au compteur, rejoignent Charleroi en tête du classement, tandis que le Standard, 18 points, est 4e.


Malgré plusieurs occasions liégeoises en première période, c'est le Club de Bruges qui menait 0-1 à la mi-temps, après avoir concrétisé sa seule grosse occasion à la 40e minute. Dennis centrait en retrait pour Diatta qui fusillait Bodart pour ouvrir le score.


Bruges fut bien près de réaliser le break à la 58e sur une tête de Lang, mais Bodart parvenait à dévier le ballon sur le poteau.


Quelques minutes plus tard, l'arbitre sifflait penalty pour le Standard après que Mechele a accroché Vanheusden dans la surface de réparation. Lestienne se chargeait de botter le penalty, que Mignolet déviait. Lestienne était à la réception du ballon mais envoyait alors le cuir dans la tribune.


Lestienne fit trembler les filets brugeois à la 77e minute mais le but était annulé après intervention du VAR pour un hors-jeu d'Oularé au début de l'action.


L'arbitre accordait un nouveau penalty aux Rouches en fin de rencontre, après que Rits a touché le ballon du bras, et après avoir visionné les images video. Gavory trompait Mignolet et arrachait un point in extremis (90e+3).


Au classement, avec 19 unités, Bruges rejoint le leader Charleroi, qui se rend à Genk dimanche. Le Standard pointe au 4e rang avec 18 points, le même nombre que le Beerschot, qui a surclassé Saint-Trond (6-3) plus tôt dans la soirée.

#weekend, #deslions, #foot, #europe

Cet article a été ouvert 505 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 22 oct.

lune   Il est 00:05   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

PUB

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial