Yankoba Seydi: « Un énorme danger plane sur l’université avec la reprise des cours en septembre »

Actualité/Covid-19/Vidéo

iGFM-(Dakar) Le Secrétaire national chargé des Relations internationales du parti, par ailleurs, Coordonnateur du Syndicat autonome des Enseignants du Sénégal de l’université de Dakar, Yankhoba Seydi est convaincu qu’une catastrophe plane sur les universités publiques du Sénégal avec la reprise des cours en septembre annoncée par  le ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Anne. Il estime que cette décision est purement politique et ne prend pas en compte les risques graves de propagation de la maladie dans les universités déjà frappées par une surpopulation outrancière.

« Ma conviction est que les politiques sont derrière cette histoire de reprise des cours à partir du mois de septembre. Les autorités sont en train de faire un dangereux Forcing. Le pays a presque enregistré 10000 cas et prés de 200 morts et la reprise des cours en présentiel est impensable. Tous les enseignants qui acceptent de reprendre dans ses conditions peuvent se considérer coupables d’une telle catastrophe », a déclaré le Coordonnateur du Syndicat autonome des Enseignants du Sénégal de l’université de Dakar.

Il propose toutefois, la mise en place d’un dispositif avec des nombres réduits d’étudiants pour faire des cours à distance.

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*