mercredi 11 mars 2020 • 17 lectures • 0 commentaires

Yékini : « Je suis toujours au CNG, mais… ceux qui sont aux commandes ont fait leur temps"

Sport 6 mois Taille

Yékini : « Je suis toujours au CNG, mais… ceux qui sont aux commandes ont fait leur temps

iGFM-(Dakar) Le comité de gestion de la lutte sénégalais (Cng) a été « attaqué » de tous bords dernièrement. Entre la saison terne marquée par l’absence de combats de taille ficelés et la grève des arbitres, il faut dire que le président du Cng, Alioune Sarr ne doit plus dormir sur ses deux oreilles. Comme pour enfoncer le clou, l’ancien roi des arènes, Yakhya Diop « Yékini » avait déjà pris les devants le 27 janvier 2020 sur le plateau de la chaîne iTV, dans l’émission « Arènes Sénégalaises. » L’un des conseillers du président Alioune Sarr, avait alors déclaré qu’il était temps qu’une alternance ait lieu au Cng… 

 Yekini dont les relations avec Alioune Sarr se seraient détériorées au fil du temps, avait réfuté les rumeurs qui l’annonçaient démissionnaire du comité de gestion. « Ça fait longtemps que je n’y suis pas allé, mais je fais toujours partie du CNG. Il n’y a pas de demi-mesure, soit on est dedans soit on n'en fait pas partie… Je ne voudrais pas qu’on accable le Cng ou qu’on en fasse un bouc émissaire pour le rendre responsable de tous les maux de la lutte. »


 Yekini avait aussi insisté sur la nécessité d’insuffler une nouvelle dynamique : « Le Cng a besoin de renouveau, il faut qu’on injecte du sang neuf au Cng. Ceux qui sont aux commandes ont fait leur temps, ils ne peuvent plus régler les problèmes de la lutte sénégalaise. Certes, ils ont la volonté de le faire, mais force est de reconnaître qu’ils ne peuvent plus régler les problèmes de la lutte. » 


 Une prise de position peu surprenante connaissant le tempérament bouillant de l’ancienne tête de file de l’écurie Ndakarou. D’ailleurs, Alioune Sarr avait déclaré ne pas accorder une grande importance aux différentes sorties médiatiques de ses « détracteurs. »


 Au micro de notre confrère Malick Thiandoum, Yekini d’insister : « À un moment donné, tu auras beau vouloir faire avancer les choses, mais il te manquera quelque chose pour y parvenir. Je suis à l’intérieur du comité, donc je ne fais que dire mon avis. Je suis libre de donner mon avis. Je ne dénigre personne… »


Dakaractu
CngYékini

Cet article a été ouvert 17 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 20 sept.

   Il est 13:43   •    °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Faty Dieng

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial