igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Youssou N’dour: « J’ai eu la bénédiction de Manu Dibango »

Actualité

iGFM-(Dakar) La mort d’un géant, le saxophoniste camerounais Manu Dibango est mort ce mardi 24 mars, près de Paris, des suites du coronavirus. Il avait 86 ans. Le créateur de « Soul Makossa » était une fierté pour toute l’Afrique et un trait d’union entre le continent et l’Occident. Youssou N’dour était l’un de ses disciples. En ligne de Dakar, le célèbre artiste sénégalais répond aux questions de Christophe Boisbouvier de RFI.

« C’est une grande perte, c’était un grand frère, père de la musique africaine moderne. C’est une énorme perte pour l’humanité et pour l’Afrique. Soul Makossa m’a fait aimer la musique. Je me souviens de notre première rencontre à Abdijan. Il m’a parlé d’un des mes albums qu’il venait d’écouter et ça m »a beaucoup touché. J’ai suivi son chemin et j’ai eu sa bénédiction. C’est un des précurseurs de la World Music. A Dieu grand frère, mes condoléances à sa famille et au Cameroun.

 

1 Comment

  1. Pourquoi associer le décès de Manu au covid19? L’occidental tente vaille que vaille d’associer l’Afrique à cette pandémie mais cette fois cela ne passera pas. Je demande à La Presse africaine de ne pas tomber dans leur piège. Il est constaté que la plupart des décès sont des hommes de race blanche de plus de 76 ans .
    En Australie les 6 cas concernent 3 personnes de plus de 93 ans, 2 de 85 et un de 76 ans; tous des hommes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT