Ziguinchor-Bisbilles au sein de l’APR : Benoit Sambou accusé par les proches d’Aminata Angélique Manga d’exercice de chantage financier sur le Président Sall.

Politique

iGFM – (Ziguinchor) – A  Ziguinchor Benoît Sambou est accusé depuis hier par ses «camarades» de parti  de faire rallier des militants de l’UCS  en échange d’argent qu’il leurs  propose. En meeting  à Niaguis, Mamadou Ba, le Chef de cabinet du ministre  Aminata Angélique Manga a qualifié cette démarche du patron de l’Alliance pour la république à Ziguinchor (Benoit Sambou) d’immorale et d’irrespectueuse qui ne milite pas en faveur  de la réélection du Président Macky Sall. Le responsable politique de l’APR (Mamadou Ba)  à Ziguinchor qui dit  détenir les preuves de ces allégations, a invité le Chef de l’Etat Macky Sall à rappeler Benoit Sambou à la raison. «Nous demandons solennellement à Benoit Sambou d’arrêter de tromper le Président Sall en donnant de l’argent à certains responsables politiques de l’Union des centristes du Sénégal afin qu’ils puissent faire des déclarations d’adhésions à l’APR. Nous avons des preuves de nos allégations, à savoir des éléments qui nous confortent dans nos dires », a dit publiquement Mamadou Ba.

«En vérité, Benoit Sambou ne travaille pas pour le Président Sall. Il passe, au contraire, tout son temps, à le narguer. Nous devons le signaler et le dénoncer jusqu’à la dernière énergie. Le Président Sall doit très vite agir pour mettre fin à ses agissements peu orthodoxes et pas du tout catholique de Benoit Sambou», a ajouté M. Ba.  Si nos tentatives sont restées vaines pour joindre le ministre Benoit Sambou, son proche collaborateur Marius Basséne responsable des jeunes, promet d’apporter la réplique dans les prochaines heures au ministre Aminata Angélique Manga et à sa bande. C’est dire que les hostilités, après une période d’accalmie, sont rouvertes au sein du parti présidentiel à Ziguinchor. «Œil pour œil, dent pour dent», ont clamé haut et fort les proches de Benoit Sambou.

MOUSSA DIAW

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Politique

Aller vers HAUT