Ziguinchor : Témoignage du frère d'un manifestant qui a perdu un œil 

samedi 18 février 2023 • 1741 lectures • 6 commentaires

Actualité 1 an Taille

Ziguinchor : Témoignage du frère d\'un manifestant qui a perdu un œil 

PUBLICITÉ

À Ziguinchor, deux personnes ont été blessées dans les affrontements qui ont suivi le renvoi du procès qui oppose Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang, jeudi. L’un a perdu l’œil, l’autre est atteint au ventre.

La manifestation ponctuée par des accrochages musclés avec les forces de l'ordre s'est soldée par l'arrestation de 22 personnes placées en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie, renseigne l'Observateur.

PUBLICITÉ


Aussi, deux jeunes manifestants ont fini aux Urgences des hôpitaux de Bignona et de Ziguinchor. Il s'agit des nommés Abdoulaye Diallo et Mamadou Khouma. Le premier nommé, A Diallo (20 ans) s'est retrouvé avec une vilaine blessure à la tête, précisément à l'œil gauche.

PUBLICITÉ


Un blessure survenue au cours des affronte ments avec les forces de l'ordre à travers les rues de Bignona. Admis dans un premier temps aux Urgences du district sanitaire local. Seulement, au regard de la gravité de ses bles-sures, il sera embarqué dans une ambulance quelques instants après et acheminé au Centre hospitalier régional de Ziguinchor.

Après avoir été pris en charge par les blouses blanches, A. Diallo a été admis, hier vendredi, en fin de matinée, au bloc opératoire de l'hôpital de la Paix. «Les médecins qui étaient à son chevet, ont tout fait. Malheureusement, mon frère Abdoulaye Diallo a perdu son œil gauche. Nous nous en remettons à la volonté divine», explique, la gorge nouée, un des frères de la victime qui l'a accompagné à l'hôpital de la Paix.


A l'image de Abdoulaye, Diallo, l'autre blessé grave, Mamadou Khouma, a été atteint au bas-ventre «par un projectile». Au regard de la gravité de son état clinique, Khouma a été admis au bloc opératoire du Centre hospitalier régional de Ziguinchor. Ce que confirme un de ses proches, B.K, qui l'a accompagné à Ziguinchor. «Mon frère Mamadou Khouma a subi une opération qui s'est bien déroulée. Il a été atteint au bas-ventre par un lacrymogène. Il se porte mieux à présent», explique son assistant B.K.

Cet article a été ouvert 1741 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

6 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial