Affrontements entre militants de l’APR à Pikine : Les raisons d’une bagarre

Société

iGFM – (Dakar) Il faut remonter à plusieurs mois pour comprendre les véritables raisons de cette histoire. Ces affrontements enregistrés dimanche dernier au siège de l’Apr Pikine. L’incident est une preuve concrète de la guerre fratricide entre les militants du département de Pikine. Et cela ne date pas d’aujourd’hui, selon un membre de l’Apr bien au fait des évènements. D’un côté, il y a le camp des gâtés qui profitent pleinement des largesses du président de la République. Et d’autre part le camp des frustrés qui accusent les responsables politiques proches du président d’être à l’origine des difficultés du parti dans le département de Pikine, mais aussi de la souffrance que traversent les militants de la première heure.

Awa Niang, responsable des femmes Apr de Pikine, est au banc des accusées. Les femmes apéristes du département de Pikine accusent cette dernière de bloquer les financements et les aides que le chef de l’Etat a destiné aux femmes du département.

La bagarre de samedi était inévitable. C’était prévisible. La tension commençait à s’accentuer depuis le mois dernier. Les femmes du département se sont organisées pour manifester contre ce qu’elles qualifient de gestion discriminatoire et sans transparence de la coordination des femmes de l’Apr Pikine que dirige la dame Awa Niang. Ces femmes ont observé une grève de quatre jours avant la bagarre de de ce dimanche.

Khady Faye

Images: Cheikh Sarr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.