igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

À LA UNE

Deux personnes décédées du Covid-19 enterrées nuitamment à Yoff.

iGFM a assisté en direct, ce vendredi à l’inhumation de deux personnes décédées du COV-19 aux cimetières de Yoff. Les faits se sont déroulés aux environs de 23 H. Une source sure d’IGFM confirme ces corps inhumés à Yoff sous bonne escorte de la gendarmerie proviennent de l’hôpital principal de Dakar.

Nos reporters qui ont réussi à filmer la scène avec des caméras amateurs révèlent que les corps ont été transportés aux cimetières de yoff a bord d’un fourgon de couleur blanche et sur lequel on pouvait lire, Groupement Santé et secours médicaux.

Le convoi composé de 6 véhicules dont 2 fourgons 1 pikup de la gendarmerie, 1 van transportant des civiles, et 1 autres pikup à l’effigie de l’un des services du ministère de la santé et de l’action sociale et transportant des agents en tenue de protection et des agents de la Croix Rouge, a quitté les cimetières, exactement à 23 H 34 minutes.

Les tentatives menées par igfm pour avoir des informations sur le choix de réaliser cette opération à une heure aussi tardive sont restées vaines. Mais il faut noter que le phénomène du refus des inhumations des personnes décédées du Covid-19 fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours . Les Sénégalais, en particulier ceux qui vivent dans la banlieue dakaroise, ne diront pas le contraire. Des populations des localités de Malika et Diamaguène Sicap-Mbao se sont opposées, dernièrement, à l’inhumation de victimes de la Covid-19. A Malika, au-delà d’interdire l’accès du cortège funèbre au cimetière, les voitures des sapeurs-pompiers ont été caillasses et des agents blessés.

AU FIL DE L'ACTU

1 2 3 395
Aller vers HAUT