igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Tourisme – Macky Sall et Racine Sy pour une Casamance debout

Actualité

 

iGFM – (Dakar) iGFM vous propose cette contribution du  Journaliste, Spécialiste en communication Corporate Mamadou Lamine Diatta, sur la visite du président Macky Sall en Casamance pour relancer le tourisme dans cette partie du pays.

« Quatre jours durant, le Chef de l’État a sillonné la Casamance des profondeurs pour constater de visu l’état des grands chantiers structurants en cours ou déjà réalisés dans cette belle et luxuriante région du Sud du pays.
Au cours de l’étape charnière du  Cap Skirring, le Président Macky Sall a annoncé l’ouverture de discussions entre l’État et Mamadou Racine Sy, icône du secteur privé national. Il s’agira ainsi de travailler en parfaite synergie pour la réouverture de nombreux réceptifs hôteliers entre Kabrousse et le Cap Skirring.
 Cette invite du Chef de l’État n’est pas fortuite.Loin s’en faut.Au Senegal, le tourisme est considéré par les spécialistes comme le deuxième secteur économique pourvoyeur de devises après la pêche. Mieux, en Casamance, c’est l’un des secteurs qui offrent le plus d’emplois à une jeunesse sénégalaise en perte de repères et d’opportunités.
Avec le Club Méditerranée (Club Med), Mamadou Racine Sy, représente l’un des plus grands investisseurs dans le domaine stratégique et névralgique de  l’hôtellerie et du tourisme en Casamance.
Depuis les années 90, l’homme à très tôt cru en cette destination pour avoir consenti des investissements massifs dans le secteur , en Casamance mais aussi ailleurs au Sénégal. Dans les îles du Saloum mais aussi à Saly Portudal.
 À Ziguinchor, il a commencé d’abord avec les réceptifs du Diola, de Nema Kadior, etc…Au Cap Skirring ,une station balnéaire qui a la particularité d’abriter les plus belles plages du Sénégal,  Racine Sy a ouvert et développé des réceptifs comme Cap Casamance et d’autres à Kabrousse… Bref, c’est l’un des plus grands investisseurs du secteur dans la verte Casamance.
Le Président Macky Sall le sait et son invite à ouvrir des discussions avec Racine Sy est un signal fort.Celui d’un homme d’État sérieux et réaliste qui veut booster le secteur pour donner plus de chances à la jeunesse d’accéder à l’emploi.
Pour sa part, Mamadou Racine Sy a de son côté apporté une première réponse. Lors de la rencontre historique du Nema Kadior de Ziguinchor tenue il y’a quelques jours, devant ses membres et sympathisants du mouvement citoyen AND Liggey Senegal AK Racine ( ALSAR), il avait  solennellement demandé à l’État du Sénégal de travailler à faciliter la desserte aérienne directe Paris/ Cap Skirring…
Une condition d’urgence voire une mesure d’accompagnement qui est à même de relancer effectivement et sans anicroche l’envol du secteur touristique dans cette belle région du Sénégal.
Il faut donc remarquer que ces deux illustres fils du pays sont en phase car le Président Macky Sall ,faut il le rappeler , avait déjà fait des efforts immenses en accordant une amnistie fiscale de 10 ans aux acteurs du tourisme qui ont investi en Casamance.
Reste maintenant pour les pouvoirs publics à réaliser le vœu réaliste et objectif de Mamadou Racine Sy relativement à la desserte aérienne Paris/Cap Skirring.
En définitive, il y’a une réelle articulation entre le transport aérien et le transport routier d’autant plus que l’ouverture dès janvier 2019 du fameux pont de Faraffegne sur le Fleuve Gambie, achèvera de faire de la Casamance le hub économique d’un Senegal en quête effrénée et légitime d’émergence ».
Mamadou Lamine DIATTA
Journaliste ,Spécialiste en communication Corporate

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT