Boy Niang 2: « Désormais, la porte de la cour des grands est ouverte »

Sport
iGFM – (Dakar) Vainqueur de Sa Thies, dimanche soir, Boy Naing 2 a aussitôt évoqué la suite de sa carrière en trois questions.
Boy Niang 2, comment pouvez-vous expliquer votre victoire devant Sa Thies?
J’ai beaucoup travaillé sur ce combat. Il me fallait travailler dur car j’avais un adversaire qui voulait me battre, pensant qu’il est meilleur que moi. D’habitude, on ne me donne pas favori. J’ai fait le constat, on ne m’a jamais donné favori lors de mes combats. Pourtant, à chaque fois je sors vainqueur de mes duels et je prouve que je suis un bon lutteur. Vous savez, je sais ce que je vaux. Avant, je me suis dit que je dois travailler dur, car mon adversaire est jeune comme moi. Donc, il fallait que j’ai de la force aussi. On me disait que je travaillais beaucoup, mais je pense que mon staff voulait juste que je remporte ce combat. Voilà que maintenant, le résultat est là.
Mais, c’est une victoire qui n’a pas été facile?
Vous savez, Sa Thies et moi, on a lutté très dur. Je l’ai prouvé que je ne suis pas n’importe qui. Je l’ai dominé sur tous les plans, d’ailleurs je l’ai même blessé en lui donnant des coups. Donc, ce n’était pas facile. Sa Thies a été brave en tenant bon. Mais, je pense que c’est le moment de prêter attention à Boy Niang 2. Je sais ce que je vaux. Les gens doivent savoir que je suis un bon lutteur, qu’ils arrêtent de me minimiser.  Désormais, la porte de la cour des grands est ouverte.
Justement, avant ce combat, vous aviez défié Balla Gaye 2, le grand frère à Sa Thies. Aujourd’hui, peut-on dire que vous êtes à nouveau prêt à l’affronter lors de votre prochaine sortie?
Vous savez, je ne cite aucun lutteur. Je suis là pour lutter et celui qui se présentera devant moi, je suis prêt. Mais, je ne choisi pas mon adversaire même si l’objectif est d’aller le plus loin possible. J’encourage Sa Thies.
Par Mamadou Salif GUEYE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.