Cpi : Bemba libre, Gbagbo confiant

International

iGFM – (Dakar) – La Cour pénale internationale a ordonné mardi 12 juin la remise en liberté provisoire de l’ancien vice-président congolais. Jean-Pierre Bemba a été acquitté, vendredi, des charges de « crimes de guerre » et de « crimes contre l’humanité » informe Jeune Afrique.

Après son acquittement à la surprise générale, vendredi, par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale, la CPI a ordonné ce mardi 12 juin la « mise en liberté provisoire sous conditions spécifiques » de Jean-Pierre Bemba, qui a passé plus de dix ans en détention.

L’ancien vice-président congolais a dormi en Belgique, ce mardi soir où il rejoindra sa femme et ses cinq enfants. Il devrait y séjourner jusqu’au 4 juillet, date fixée pour son prochain rendez-vous devant les juges de la CPI, dans l’affaire de subornation de témoins. Jean-Pierre Bemba est en effet toujours poursuivi devant la CPI dans le cadre d’une autre affaire, toujours pendante, dans laquelle il est accusé de subornation de témoins. La remise en liberté définitive ne pourra être prononcée qu’une fois que les juges chargés de ce second dossier auront statué. selon son avocat Me Aimé Kilolo, sa libération a été faite dans les minutes qui ont suivi l’annonce de la CPI.

Aprés la libération de Jean Pierre Bemba par la Cpi, les défenseurs de l’ex-président ivoirien espèrent que le procès de Laurent Gbagbo suivra le même destin que celui de l’ancien vice-président congolais.

IGFM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur International

Aller vers HAUT