Guédiawaye : ‘’Noo lank’’ se heurte au refus du Préfet

Société

IGFM – Prévue dans l’après-midi d’hier dans la commune de Guédiawaye (Dakar), la marche du collectif ‘’Noo lank’’ pour dénoncer l’augmentation du coût de l’électricité et exiger la libération de Guy Marius Sagna et Cie n’a pu se tenir. Les organisateurs se sont heurtés au refus du préfet de la ville, Cherif Blondin Ndiaye.

Selon l’autorité préfectorale, le collectif n’a pas respecté le délai fixé pour la demande d’autorisation. «Pour le cas précis, il s’agit d’une irrecevabilité de demande, parce qu’ils n’ont pas respecté les délais légaux pour le dépôt, explique le Préfet. Ils ont déposé leur demande le 24 (décembre) pour tenir une manifestation le 27 décembre.

Le minimum, concernant les délais, c’est trois jours francs. Pour calculer les trois jours, le jour du dépôt n’en fait pas partie ainsi que le jour de la manifestation. Donc, on leur a notifié cela pour leur dire que la demande est irrecevable.» Même s’ils n’ont pas été convaincus par les arguments du Préfet, les organisateurs se sont conformés à la décision et ont décidé d’introduire une nouvelle demande dès aujourd’hui.