Le Pds prêt à la bataille pour la libération de Khalifa Sall

Politique

iGFM-Réuni mardi 03 avril 2018 à la permanence nationale Oumar Lamine Badji sous la présidence de Oumar Sarr, secrétaire général national adjoint et coordonnateur, le comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) a dénoncé «le procès en sorcellerie intenté contre Khalifa Sall qui a été condamné à une peine injuste dans le seul but de l’empêcher de se présenter à la prochaine élection présidentielle».

«A l’image de ce qui a été fait à Karim Meissa Wade, candidat du Pds, la justice a été instrumentalisée pour éliminer une candidature à l’élection présidentielle», notent Oumar Sarr et Cie.

Le comité directeur met en garde le pouvoir «qui s’est soumis des pans entiers de la justice pour un règlement de compte politique et demande aux juges de prendre leurs responsabilités».

Le Pds dit apporter son soutien à Khalifa Sall et l’assure de son engagement à ses côtés et à côtés de ses sympathisants pour les luttes communes contre les violations répétées des libertés, pour l’exercice sans entrave des droits et pour le droit de chaque parti de présenter librement un candidat à l’élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.