Pape Malick Sy : «Des catastrophes guettent dangereusement le Sénégal…»

Société

IGFM – Pape Malick Sy, porte-parole du Khalife général des Tidianes, a fustigé la transhumance politique. Non sans exhorter les fidèles à s’adosser sur des valeurs pour éviter au Sénégal la catastrophe.

Pape Malick Sy, porte-parole du Khalife général des Tidianes, a prié ce mardi pour la paix et la cohésion sociale au Sénégal. Il présidait la conférence annuelle sur la citoyenneté du mouvement «Moustafina» organisée le lendemain de la célébration de la fête de «Achoura».

Il en a profité pour alerter sur la situation actuelle du pays. «Des catastrophes guettent dangereusement le Sénégal. On doit prier pour la paix. Et ma conviction, c’est que le pays est porté par les prières des guides religieux, même si les politiques jouent aussi leurs partitions. Prions pour la paix et la cohésion sociale», confie-t-il. Le guide religieux a invité les fidèles à s’adosser sur des valeurs. Aussi a-t-il fortement fustigé la transhumance politique.

«Les Présidents Abdoulaye Wade et Macky Sall ne sont pas chanceux. Ils sont tombés dans une époque où les politiciens vous soutiennent contre une contrepartie.  Léopold Sédar Senghor, Mamadou Dia et Lamine Guèye étaient plus chanceux. Leurs militants finançaient leurs activités politiques. Aujourd’hui, en politique, c’est : ‘’Tu me donnes et je te soutiens.’’ Ce n’est pas sain. Certains hommes politiques changent de parti comme ils changent de chemises. La transhumance est une tare de la démocratie», dira-t-il.

Il a déploré que le pays en soit arrivé à un moment où les gens sont devenus forts en médisance. «Ils oublient que le Créateur a l’œil sur toute l’humanité. En justice, on parle du prix du pardon. Adam a été le premier à en bénéficier. Dieu lui a pardonné son péché, mais l’a conditionné en l’envoyant sur terre vivre à la sueur de son front», signale-t-il. Il note que l’homme vit sur terre dans une illusion en essayant d’y reproduire le Paradis perdu.

«Notre seul souci, c’est de construire des immeubles, d’avoir de belles voitures. La terre ne sera jamais le Paradis. Au Paradis, il n’y a que la paix», avise-t-il. Pape Malick Sy a exhorté les fidèles de s’inspirer du modèle prophétique en évitant de dire du mal d’autrui. «Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy disait qu’il faut égorger l’opinion publique si on veut vivre heureux. Ce que je fais d’ailleurs. C’est pourquoi, on dit que je suis têtu. C’est une très bonne chose. Un homme de principe est toujours têtu», signale-t-il. Et d’ajouter : «Dieu ne nous a pas créés pour que nous soyons des sacrifiés de la race humaine. J’invite les jeunes à chercher l’ouverture par le savoir et les connaissances.»

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.